Helmcken Falls Colombie-Britannique Canada

Colombie-Britannique au Canada : Notre road trip dans l’ouest canadien nous mène des Rocheuses à l’océan Pacifique à travers la province de la Colombie-Britannique. Un itinéraire entre mer et montagne où la variété des paysages nous offre une autre facette du Canada bien différente de Banff et Jasper. Alors, quels sont les plus beaux lieux à visiter en Colombie-Britannique ? Randonnées, spots photo, observation de la faune, canoë… voici les sites immanquables à découvrir lors d’un voyage en Colombie-Britannique. Ainsi que nos plus belles photographies du parc provincial du Mont Robson, du parc provincial Wells Grey, de Kamloops, de la station de ski Whistler et de la Sea-To-Sky Highway qui nous guide jusqu’à Vancouver.

Ours noir Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 1 : Tout le monde dort. C’est l’heure de prendre la route, le cœur battant. Pour espérer le voir , l’ours noir. 

Mont Robson Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 2 : À ses pieds, un parterre de fleurs jaunes. Dressés devant lui, les arbres élancés d’une forêt. Un écrin de verdure comme le jardin d’un château. Une forteresse imprenable que seuls les nuages peuvent côtoyer. Le Mont Robson nous fascine.

Kamloops Lake Canada BC
Walhachin Kamloops Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 3 : Dans les contrées vallonnées des terres arides canadiennes, Kamloops Lake étend ses eaux.

___ Carnet de voyage – extrait 4 : Au milieu des paysages désertiques de la Colombie-Britannique, un chemin... le nôtre.

Road trip Colombie-Britannique Canada
Walhachin Kamloops Colombie-Britannique Canada
Voiture Colombie-Britannique Canada
Sauge Kamloops Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 5 : Elle était garée là, sur le bord de la route. Fenêtres ouvertes, face au départ, elle attendait le prochain road trip.

___ Carnet de voyage – extrait 6 : À Kamloops, les collines se couvrent de sauge et d’herbes sèches.

Alta Lake Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 7 : Nous étions là, à Alta Lake, se réchauffant sous les rayons du soleil qui transperçait les sapins.

Wells Grey Colombie-Britannique Canada
Wells Grey Park Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 8 : La balançoire oscillait sous l’air. Le grincement opérait comme un métronome. Profitant de la candeur de ces instants, nous étions libres. 

Moul Falls Wells Grey Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 9 : À son approche, l‘humidité transperce nos habits, perlés par le crachin de la cascade Moul Falls. 

Kinney Lake Colombie-Britannique Canada
Dutch Lake Clearwater Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 10 : Le Canada, comme un appel à l’aventure.

___ Carnet de voyage – extrait 11 : À bord des canoës, se laisser porter vers de nouveaux horizons.

Coucher de soleil Colombie-Britannique Canada

1 - Road trip en Colombie-Britannique

Du Mont Robson à Vancouver : la découverte de la Colombie-Britannique

Clearwater Colombie-Britannique Canada

Quelques jours plus tôt, nous avons débuté notre voyage au Canada par la découverte de l’Alberta. Ce road trip depuis Calgary à travers les Rocheuses canadiennes nous a enchanté. Le parc national de Banff, puis la Promenade des Glaciers et enfin le parc national de Jasper nous ont laissé sans voix face à l’immensité des paysages sauvages du Canada.

Notre séjour avec Grand Nord Grand Large se poursuit désormais plus à l’ouest encore avec l’exploration de la Colombie-Britannique. Nous quittons le nord pour le sud de l’ouest canadien en passant par le parc provincial du Mont Robson, le parc provincial Wells Grey, Kamloops et Whistler, station prisée de sport d’hiver jusqu’à Vancouver.

Cette descente vers le sud marque un véritable tournant lors de ce voyage au Canada. Au fur et à mesure des kilomètres les paysages se font de plus en plus variés. Bien que les montagnes soient toujours présentes, elles se font moins nombreuses. La place est laissée à de grandes vallées couvertes de forêts, aux lacs immenses et cascades vertigineuses. Et quelle surprise à la vue d’étendues désertiques aux allures de western qui nous font voyager dans l’ouest américain. Pour arriver enfin jusqu’à la côte et l’océan. La Colombie-Britannique n’a pas la démesure de l’Alberta, mais la diversité des panoramas et sa situation entre montagne et océan en font une destination de choix au Canada.

Visiter la Colombie-Britannique, un voyage tout en douceur, en pleine nature.

Colombie-Britannique : Histoire, situation...

Joffre Lake Colombie-Britannique Canada

La Colombie-Britannique, qui doit son nom au fleuve Columbia, est la province la plus occidentale du Canada. Elle s’étend depuis la côte pacifique jusqu’aux Rocheuses de l’Alberta. La province jouxte, au nord, le Yukon et l’Alaska; au sud la frontière avec les États-Unis. Vancouver et Seattle ne sont d’ailleurs qu’à un peu plus de 200 km l’une de l’autre. Une bonne raison de prolonger votre road trip jusqu’aux USA.

Face à l’océan Pacifique, les fjords offrent de merveilleux paysages au dessus desquels se dressent les montagnes enneigées de la Pacific Coast Range, une chaîne de montagnes qui s’étire du Mexique jusqu’à l’Alaska. À l’est, collée aux Rocheuses mais plus ancienne, Columbia Mountains se divise en quatre chaînes de montagne. Au milieu, on trouve plateaux et massifs. Sans parler des nombreuses îles qui bordent la province. Grand territoire du Canada, la Colombie-Britannique comprend plus de 940 000 km², dont 56 % de la superficie est couverte de forêt.

La Colombie-Britannique vit d’ailleurs des exploitations forestières mais aussi minières, de l’industrie du cinéma et du tourisme.

Si Vancouver est la ville la plus peuplée de la Colombie-Britannique, c’est pourtant Victoria – sur l’île de Vancouver – qui en est la capitale.

La Colombie-Britannique est l’ancien territoire des Premières Nations, les amérindiens. La province recense 200 communautés et de nombreux lieux pour découvrir la culture de ces peuples autochtones.

Pacific Rim, les Îles Gulf, Gwaii Haanas et le site du patrimoine Haida, le Mont Revelstoke, Glacier National Park, Yoho, Kootenay… Bien qu’elle soit moins touristique que sa voisine l’Alberta, avec 7 parcs nationaux la Colombie-Britannique attire les voyageurs. Loin de la grandiloquence de Banff ou Jasper, les paysages de la Colombie-Britannique sont riches et variés.

Tout comme le climat également très diversifié : alpin dans les Rocheuses, plus froid et enneigé au nord, océanique sur la côte avec beaucoup de pluie, des tempêtes en hiver mais des températures douces, climat tempéré sur l’Île de Vancouver ou encore région semi-aride à l’intérieur de la province – à Osoyoos on trouve un petit désert, des cactus et des serpents – et sur la Sunshine Coast où il fait très chaud.

Alors pourquoi visiter la Colombie-Britannique ? Son cadre entre océan et montagne invite à la pratique des sports nautiques et aux activités de plein air. La station de ski de Whistler a d’ailleurs accueilli les J.O de 2010. La province jouit d’un climat agréable. Bien que touristique, l’ambiance y est plus familiale. Malgré ses 2,3 millions d’habitants, Vancouver de par son emplacement proche de la nature offre une certaine douceur de vivre à ses habitants. L’observation des animaux en fait une province attrayante. On trouve l’une des plus fortes concentrations d’ours noirs du Canada et la moitié des grizzlis du pays grâce à l’abondance des baies. Ou encore les excursions en bateau pour aller voir baleines et orques depuis la ville de Tofino sur l’île de Vancouver.

Alors quelles sont les visites incontournables de la Colombie-Britannique ? Voici les immanquables.

2 - Que faire en Colombie-Britannique ?
Les plus beaux lieux et randonnées

Le parc provincial du Mont Robson - Mount Robson Provincial Park

Mont Robson Canada Colombie Britannique

___ Carnet de voyage – extrait 12 : Le Mont Robson. Il est celui que tout le monde regarde. S’amusant des nuages qui dansent sur sa cime. Défiant les alpinistes. Ôtant sa pudeur pour une poignée de voyageurs.

Mount Robson Park Colombie-Britannique Canada
Nénuphars Colombie-Britannique Canada
Mont Robson Colombie-Britannique Canada
Mont Robson Colombie-Britannique Canada
Colibris Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 13 : On a suivi les eaux vrombissantes de la Robson River. Un serpent, d’un bleu menthe glaciale sillonnant les forêts de sapins. Au bord du lac Kinney, on a contempler le miroir.

___ Carnet de voyage – extrait 14 : Mais il nous a manqué, le temps. Celui contre qui l’on court. Celui qui gagne toujours. Nous ne verrons pas Berg Lake. Pas encore… Le colibris, lui s’est laissé observer.

Kinney Lake Colombie-Britannique Canada

Créé en 1913, le parc provincial du Mont Robson, moins prisé que d’autres parcs des Rocheuses canadiennes n’a pourtant rien à leur envier. Comme Banff et Jasper, il est lui aussi classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. À seulement 85 km de Jasper, il est également situé sur la route qui mène à Clearwater. C’est d’ailleurs bien souvent depuis ces deux villes où séjournent les voyageurs que les touristes viennent randonner au Mont Robson. Car c’est bien là tout l’intérêt de ce parc de la Colombie-Britannique. Balade familiale ou trek le site est parfait pour les marcheurs.

Les visites et randonnées immanquables du parc provincial du Mont Robson :

Avant de visiter le parc, demandez conseil au centre d’information – Mount Robson Visitor Center. Renseignez-vous sur les conditions météo durant votre séjour, les sentiers de randonnée…

  • Le Mont Robson : C’est le plus haut sommet des Rocheuses canadiennes. L’imposant bloc de roche et de glace culmine à 3954 m d’altitude. Le Mont Robson a souvent la tête dans les nuages, si bien que l’on aperçoit sa cime seulement quelques jours par an. En venant de Jasper, sa face sud est visible depuis la Yellowhead Highway. Côté nord, la montagne est couverte de glace. La “face de l’Empereur”, au nord ouest, offre quant à elle une voie verticale aux alpinistes. Googlisez, les images sont somptueuses. Reliefs, dimensions, le Mont Robson est fascinant. → À faire : Sur place, admirez la vue, elle est splendide. Puis, baladez-vous dans les environs, les randonnées sont nombreuses. Demandez conseil au Visitor Center.
  • Kinney Lake: Balade en sous-bois très touristique dont le large sentier qui mène au lac glaciaire n’a d’intérêt que pour accéder à ce dernier. Même si on se laisse facilement émerveiller par les eaux turquoises de la rivière Robson. Une fois sur place, jolie vue sur le lac Kinney et la montagne qui se reflète dans l’eau. Un bon endroit pour un pique-nique. Possibilité de continuer plus loin sur le Berg Lake Trail. → Distance : 10 km aller-retour. Temps de marche : 2 h 30 aller-retour. Bivouac : Kinney Lake Campground à l’autre bout du lac. Accès possible au VTT.
  • Berg Lake : C’est la randonnée à faire dans le parc provincial du Mont Robson. Une vingtaine de kilomètres avec à la clé un panorama exceptionnel sur le Mont Robson, le glacier et le lac Berg et les morceaux de glace qui se détachent. Après avoir atteint le kilomètre 7 sur le chemin qui mène au lac Kinney, le sentier se poursuit jusqu’à Valley of Thousand Falls, une vallée au creux des montagnes où coule la rivière Robson. La marche continue alors jusqu’au lac Berg. → Distance : 42 km aller-retour. Temps de marche : à faire sur 2 ou 3 jours aller-retour. Dénivelé : + 800 m. Bivouac : Berg Lake Campground (environ 20 emplacements dans les bois). Accès : de juin à septembre. Tarif : 10 $ CA par nuit et par personne (droit d’accès et permis de camping à réserver à l’avance). Idéale pour faire des photos de nuit avec le Mont Robson et le lac Berg.
  • Hargreaves Lake et Mumm Basin : Rando depuis le lac Berg avec vue sur lacs et glaciers.
  • Snowbird Pass Route : Sentier difficile donnant sur le glacier Robson depuis le Berg Lake Trail. → Distance : 22 km aller-retour depuis le lac Berg. Durée : 1 ou 2 jours en plus depuis Berg Lake. Fermé en mai et juin pour cause de passage de caribous.
  • Moose River Route : Sentier qui permet de rallier le parc national de Jasper, pour randonneurs expérimentés seulement. Même si certaines parties sont accessible pour des randos d’une journée. → Distance : 105 km. Durée : 7 jours.
  • Reaguard Falls Viewpoint : En quittant le Mont Robson pour rejoindre Clearwater par l’autoroute 16, il est possible d’admirer les saumons remonter la rivière Fraser au niveau des chutes Reaguard. → Accès : à environ 10 km du Visitor Center du Mont Robson sur la Yellowhead Highway, puis par un sentier de 300m. Période : entre mi-août et mi-septembre.

Où dormir dans le parc provincial du Mont Robson ?

Peu de lodges dans les environs, la plupart des visiteurs profitent d’un séjour à Jasper pour visiter le Mont Robson. Les nuits en camping sont donc à privilégier. La réservation est alors obligatoire, à faire à l’avance surtout en groupe ou tenter sa chance sur un désistement le jour J. → Tarif : 10 $ CA par nuit et par personne (droit d’accès et permis de camping à réserver à l’avance).

  • Avant le parc provincial du Mont Robson : Robson Shadows Campground. → Accès :  5 km avant, de mi-mai à mi-octobre. Tarif : 25 $ CA.
  • Près du Visitor Center : Robson Meadows Campground et Robson River Campground (au bord de la rivière Fraser). → Accès : de mai/juin à septembre. Tarif : 21 $ CA.
  • Au Lac Kinney : Kinney Lake Campground.
  • Avant le lac Berg : Whitehorn Campground, Emperor Falls Campground.
  • Au Lac Berg : Marmot Campground, Berg Lake Campground, Rearguard Campground.
  • Plus loin : Robson Pass Campground.

Où manger dans le parc provincial du Mont Robson ?

  • Café Mount Robson : Pas grand chose dans le coin à l’exception de ce café situé à côté du Visitor Center. Quelques sandwichs végés et une ou deux options véganes disponibles. –> Ouvert de mi-mai à mi-octobre. 

Accès au Mount Robson Provincial Park :

  • A 85 km de Jasper, soit 1 heure de route environ par l’autoroute 16 – Yellowhead Highway. Ou par la route 5 en venant de Clearwater – environ 160 km.

Pourquoi visiter le parc provincial du Mont Robson ? Est-ce que ça vaut le coup ?

  • Les + : Pour faire des treks de plusieurs jours au cœur de somptueux paysages de montagne et bivouaquer entre lacs et glaciers.
  • Les – : Le manque de temps pour visiter le parc provincial du Mont Robson lors d’un road trip au Canada peut être extrêmement frustrant. Les plus belles randonnées se méritent. Il faut consacrer au minimum 2 jours complets pour profiter des environs.
  • Les plus beaux spots photo : Près du Visitor Center et au bord du lac Berg et plus loin sur les sentiers du Mont Robson.
  • Le meilleur moment : Sans doute au coucher ou au lever du soleil sur le lac Berg. L’approche du premier lac est sans grand intérêt.

–> Toutes les infos sur le parc provincial du Mont Robson.

Le parc provincial Wells Grey - Wells Grey Provincial Park

Helmcken Falls Wells Grey Canada BC

___ Carnet de voyage – extrait 15 : J ‘ai suivi le « canari sauvage », un chardonneret jaune et noir. Il est si vif. Ses gazouillis enchantent le lieu, faisant taire le ronflement entêtant de Helmcken Falls. Sûre d’elle, la cascade se jette dans le vide du trait. La bruine couvre de mousse les rochers au pied des falaises où se dressent les sapins. La plus belle vue du Wells Grey. 

Voyage en Colombie-Britannique Canada
Spahats Falls Wells Grey Colombie-Britannique
Clearwater River Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 16 : Murtle River, Clearwater River… l’eau est partout dans le parc Wells Grey. Comme à Spahats Creek Falls, l’une des chutes d’eau du « parc aux cascades ».

Wells Grey Park Road Colombie-Britannique

___ Carnet de voyage – extrait 17 : Clearwater Valley Road, une voie sans issue jusqu’au cœur du Wells Grey.

Moul Falls Wells Grey Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – Extrait 18 : Moul Falls, un rideau vaporeux sur la rivière Clearwater.

Christophe Levet photographe voyage
Champignon Colombie-Britannique Canada
Mulot Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 19 : Elle était là, sur le sentier de Moul Falls, bercée par la lumière… Alors, on s’est inventé des histoire.

Clearwater Lake Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 20 : La piste a succédé au bitume. Les kilomètres ont défilé jusqu’à Clearwater Lake. À l’arrivée, les lianes sur les berges, l’humidité et les moustiques. Le ponton nous a poussé jusqu’à lui, si vert sous ce ciel gris. 

Wells Grey Colombie-Britannique Canada
Parc Wells Grey Colombie-Britannique Canada
Forêt Wells Grey Colombie-Britannique Canada
Wells Grey Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 21 : Il est des lieux où l’absence subjugue. Loin des regards. Rien ne comble le vide. Il se suffit, il nous suffit.

Parc Wells Grey Colombie-Britannique Canada
Parc Wells Grey Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 22 : L’abandon des uns. La curiosité des autres. Le frisson parcourt l’échine, une seconde. Le mystère pousse à l’exploration.

Parc Wells Grey Colombie-Britannique Canada
Parc Wells Grey Colombie-Britannique Canada
Parc Wells Grey Colombie-Britannique Canada
Parc Wells Grey Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 23 : Il est des lieux oubliés, des lieux simples, vrais.

Parc Wells Grey Colombie-Britannique Canada
Wells Grey Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 24 : Demain, tout aura disparu. Sauf, si l’on change de point de vue…

Parc Wells Grey Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 25 : Quand il n’y a rien à voir, il y a tout à découvrir. Si l’on ouvre les yeux, tout s’éclaire. Le charme désuet du Wells Grey nous a offert ses moments de grâce. Un intervalle à nous, à nous seuls. Loin du faste des Rocheuses, là où les petites choses sont précieuses.

Christophe Levet photographe voyage au Canada
Helmcken Falls Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 26 : Dans mes rêves, il y aurait eu un loup. Là, au milieu des sapins, ses pattes effleurant la parois, ses yeux jaunes fixés sur nous. Dans mes rêves seulement…

Pyramid Mountain Wells Grey Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 27 : Ni lave, ni cratère et pourtant un volcan. Pyramid Mountain a explosé sous la glace. La rencontre du chaud et du froid, figée dans l’éternité. 

Helmcken Falls Wells Grey Colombie-Britannique Canada
Dutch Lake Clearwater Colombie-Britannique
Canoë Dutch Lake Colombie-Britannique Canada
Clearwater lodge Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 28 : Délicatement, la nuit tombe sur la ville de Clearwater. Tous ont désertés Dutch Lake.

Road trip Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 29 : Dans la lueur d’une fin de journée, sur les routes nous nous sommes égarés. Sans aucun autre but que de se laisser porter.

Violaine Rattin photographe voyage Canada
Canoë Dutch Lake Colombie-Britannique Canada
Dutch Lake Clearwater Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 30 : Le soleil disparaît dans le ciel de Clearwater. Que j’aime ces heures, celles qui s’allongent dans l’infini.

Pont Clearwater Colombie-Britannique Canada
Visiter la Colombie-Britannique Canada
Coucher de soleil Colombie-Britannique Canada
Road trip en Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 31 : On a roulé… jusqu’à ce que la nuit emporte tout. 

Jasper Way Inn Clearwater Colombie-Britannique
Fougères Wells Grey Colombie-Britannique Canada

À une quarantaine de kilomètres de Clearwater, en Colombie-Britannique, le parc national Wells Grey offre un décor bien différent des Rocheuses canadiennes. Le relief est doux et vallonné, les paysages couverts de forêts, de volcans, de lacs et de chutes d’eau. Le parc national Wells Grey est d’ailleurs surnommé le “parc aux cascades” – Waterfall Park. Moins touristique que les “Rockies” et leurs parcs nationaux situés à seulement quelques kilomètres de là, l’ambiance est décontractée et familiale. Le Wells Grey Provincial Park a été créé en 1939. Il comprend un territoire de plus de 500 000 hectares sur la chaîne de montagnes Cariboo – Cariboo Mountains. Observation de la faune et en particulier des oiseaux mais aussi des ours noirs, randonnées à la journée ou trek de plusieurs jours, navigation de plaisance, canoë, kayak, ou encore rafting… on trouve de multiples loisirs adaptés à toute la famille dans le parc Wells Grey. Mais également des activités culturelles et historiques… La région du Cariboo était un ancien territoire de chasse des peuples autochtones tout comme celle des prospecteurs avec la Ruée vers l’Or de Cariboo – qui fait suite à la Ruée vers l’or du fleuve Fraser.

Les visites immanquables de Clearwater :

  • Clearwater : La bourgade a peu d’intérêt si ce n’est son emplacement à quelques kilomètre du Wells Grey Provincial Park. Ce qui en fait une parfaite ville étape lors d’un road trip entre Jasper et Vancouver. Hôtels, restos, supermarchés… vous trouverez de quoi recharger vos batteries. → Rendez-vous à l’office du tourisme – Wells Grey Visitor Center- situé à la jonction entre l’autoroute 5 et Clearwater Valley Road, pour vous informer sur les randos du parc…
  • Dutch Lake : Situé en bordure de la ville de Clearwater, le lac est idéal pour se baigner et faire du canoë durant les beaux jours. → Camping sur place : plutôt pour les caravanes et sans aucune intimité. Restaurant au bord du lac : parfait pour déjeuner ou dîner au bord de l’eau.

Les visites et randonnées immanquables du parc provincial Wells Grey :

Avant de visiter le parc, demandez conseil au centre d’information – Wells Grey Visitor Center – qui se trouve au croisement entre la Yellowhead Highway et Clearwater Valley Road. Vous trouverez des infos sur les sentiers, les conditions météo, les campings et des cartes pour les randos (payantes par contre)… Pour chaque point d’intérêt listé ci-après la distance en kilomètre sur la Wells Grey Park Road – Clearwater Valley Road – est donnée depuis le Visitor Center. Cette route est goudronnée jusqu’aux chutes Helmcken, ensuite elle se transforme en piste sur 24 km jusqu’au lac Clearwater.

  • Spahats Falls : Tout proche de la Yellowhead Highway, les eaux de cette jolie cascade tombent de 75 m de haut. → Accès : au km 10 sur Clearwater Valley Road. Distance : 5 min de marche depuis le parking.
  • Shaden Viewpoint : Pas vu grand chose. → Accès : environ 1 km après Spahats Falls.
  • Trophy Mountain Meadows : Balade menant à un plateau fleuri en été avec vue sur le lac Sheila et les sommets environnants. → Accès : au km 11, puis 13 km de piste jusqu’au parking. Distance rando : 6 km aller-retour. À faire entre fin juin et septembre mais la floraison a lieu essentiellement entre fin juillet et début août.
  • First, Second et Third Canyons : Sans intérêt, passez votre chemin. → Accès : entre les km 11 et 16.
  • Moul Falls Trail : Randonnée facile en sous-bois qui permet d’atteindre une jolie cascade. Possibilité de cueillir des myrtilles sauvages en chemin – prenez connaissance des baies avant pour éviter de vous retrouver comme le héros de Into the Wild ! → Accès : au km 21. Distance rando : 5 km aller-retour. Marches glissantes sur la fin du sentier.
  • Flat Iron Trailhead : Sentier de cavaliers accessibles aux randonneurs avec vue sur le canyon Hemp Creek et la vallée de la rivière Clearwater. → Accès : au km 30. Distance : 4,6 km.
  • Green Mountain Viewing Tower : Tour d’observation avec vue à 360 degrés sur les alentours. → Accès : au km 36, puis par la piste Green Mountain Road sur 3,6 km. Peu d’intérêt selon nous.
  • Dawson Falls : Sentier menant en quelques minutes à un point de vue sur une chute d’eau de 20 m de haut et 90 m de large sur la rivière Murtle. → Accès : au km 40. Distance : 10 km.
  • Helmcken Falls Rim Trail : Sentier qui longe la rivière Murtle. → Accès : au km 42. Distance : 10 km aller-retour. Attention, le sentier sans garde-fou ne rejoint pas la plateforme d’observation des chutes Helmcken située de l’autre côté du canyon.
  • Mush Bowl Falls : Vue sur la rivière Murtle et la chute d’eau depuis un pont que l’on traverse en voiture. → Accès : au km 43. Pas extraordinaire !
  • Helmcken Falls Viewing Plateform : C’est la star du parc ! L’une des 7 cascades de la rivière Murtle et sans doute la plus belle. Une impressionnante chute d’eau de plus de 140 m de haut. Helmcken Falls est vertigineuse et c’est bien sûr notre coup de cœur du parc provincial Wells Grey. La vue depuis la plateforme d’observation est très belle mais nous vous conseillons de vous promener sur le sentier qui longe le canyon pour d’autres points de vue, seul au monde. La cascade gèle en hiver pour se transformer en cône de glace surnommé “The bookmark”. Les chutes sont superbes au coucher du soleil. → Accès : au km 47. Attention sur le sentier, aucune barrière ne protège les visiteurs de la falaise. Très beau site pour réaliser des photos de cascade avec un effet de filet en pause longue.
  • Pyramid Mountain : Balade avec panorama sur les environs qui part de Pyramid Campground. Bien visible depuis Green Mountain Tower. → Accès : au km 45. Distance rando : 5,5 km. Possibilité de continuer plus loin sur 16 km jusqu’à Horseshoe Falls – une chute d’eau sur la rivière Murtle.
  • Redspring et Deer Creek : Airs de pique-nique. → Accès : au km 51 et au km 54.
  • Horseshoe Trail : Accès à la rivière Clearwater. → Accès : au km 56.
  • Ray Farm / Mineral Spring Trail : Ferme de 1920, sentier autour des sources minéral et de Alice Lake. → Accès : au km 56,8. Distance rando : boucle de 3,9 km.
  • Alice Creek : Air de pique-nique et accès au sentier de sources minérales de l’autre côté de la route. → Accès : au km 58,5.
  • Bailey’s Chute Viewpoint Platform / West Lake Loop Trail : À faire pour voir les saumons remonter la rivière à la fin août et au mois de septembre. Possibilité d’observer d’autres cascades sur le sentier. → Accès : au km 59. Distance rando : 5 min de marche jusqu’à Bailey’s Falls puis boucle de 4 km.
  • Shadow Lake : Vue sur deux lacs et le pic Garnet. → Accès : au km 61.
  • Clearwater Lake : Cet immense lac de 28 km de long est le spot idéal pour faire du canoë et camper au bord de l’eau. Ses berges ont des airs de Louisiane. → Accès : au bout de la Clearwater Valley Road, puis piste caillouteuse interminable. Campings sur place : Falls Creek Campground et Clearwater Lake Campground. Attention, spray anti-moustiques obligatoire. Possibilité de louer des canoës ou de faire une croisière en bateau jusqu’aux Rainbow Falls. Sur place, The Osprey Cafe, un joli café et resto au bord de l’eau.
  • Chain Meadows Lake Trail : Randonnée avec de beaux points de vue sur le lac Clearwater et les chutes Osprey. → Accès : depuis Clearwater Lake. Distance : boucle de plus de 16 km.
  • Murtle Lake : Aucun bateau à moteur, 100 km de rives, des plages de sable… voici l’autre site parfait pour les passionnés de canoë. Mais il faut avoir du temps et l’âme aventurière : l’accès au site se fait depuis la Blue River après beaucoup de piste, et avoir porté l’embarcation sur une portion du sentier, puis pagayer avant d’atteindre le lac. → Possibilité de camper sur place et plusieurs randonnées depuis le lac.
  • Placid Lake : Balade en forêt autour du lac Placid. → Distance : 5 km aller-retour.
  • Clearwater River et North Thompson River : sites de rafting.
  • Azure Lake : Relié au lac Clearwater par la Clearwater River.
  • Mahood Lake : Autre lac du parc provincial Wells Grey. → Accès : sur 88 km depuis la ville de 101 Mile House – sur l’autoroute 97 Cariboo Highway. Bien qu’ils soient proches, il est impossible de rejoindre Clearwater Lake depuis Mahood Lake.

Où dormir dans le parc provincial Wells Grey ?

  • Plusieurs campings dans le parc : Pyramid Campground près de Dawson Falls, Clearwater Lake Campground, Falls Creek Campground, Ivor Creek Campground et Huckleberry Campground au bord du lac Clearwater, Mahood Lake Campground au bord du lac Mahood… → Ouverture : de mai à septembre. Nombreux backcountry campings – des sites spécifiques de camping sauvage – pour les randonnées sur plusieurs jours autour des lacs Murtle, Clearwater, Mahood et Azure.
  • Quelques ranchs à l’extérieur du parc – l’offre est assez chère et tous ne valent pas le coup, choisissez bien !
  • Clearwater Resort : Motel sans charme mais propre et pratique avec les commerces à proximité.

Où manger à Clearwater ?

  • The Painted Turtle : Resto au bord du lac Dutch. → Faites abstraction du camping à côté, c’est très agréable de dîner sur la terrasse.

Accès au Wells Grey Provincial Park :

  • Entre Vancouver et Jasper, à 40 km de Clearwater depuis la Yellowhead Highway – autoroute 5. Entrée dans le parc par la Clearwater Valley Road au niveau de Spahats Falls. Parc situé à 120 km au nord de Kamploops. Parc gratuit.

Pourquoi visiter le Wells Grey Provincial Park ? Est-ce que ça vaut le coup ?

  • Les + : Pour l’ambiance familiale loin du faste des rocheuses, les nombreuses randonnées, la pratique du canoë bien moins chère que dans l’Alberta et la présence de nombreux ours noirs.
  • Les – : Après avoir exploré les parcs nationaux de Banff et Jasper et leurs paysages grandioses, le parc provincial Wells Grey peut sembler ordinaire. Nous vous conseillons de visiter ce parc avant les Rocheuses canadiennes, dans le sens Vancouver-Jasper pour l’apprécier pleinement.
  • Les plus beaux spots photos : Helmcken Falls, une somptueuse chute d’eau.
  • Le meilleur moment : Les couchers de soleil sur les lacs Dutch, Clearwater…

–> Toutes les infos sur le parc provincial Wells Grey.

Kamloops, Lillooet : road trip sur la highway 99

Kamloops Lake Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 32 : Le soleil inondait Kamloops. Les herbes rases brûlées par l’été teintaient les collines d’or et de vert. La nappe bleue de Kamloops Lake fendait le paysage. Une brèche dans l’horizon désolé. 

Kamloops Lake Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 33 : Sur les berges du lac Kamloops, les trains sans fin serpentent. Tractant les sempiternels wagons à travers le Canada.

Sauge Kamloops Colombie-Britannique Canada
Kamloops Lake Colombie-Britannique Canada
Ghost town Walhachin Colombie-Britannique Canada
Kamloops Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 34 : Près de Walhachin, une ville fantôme. La création d’un artiste illuminé, des airs de Far West… Ici, la Colombie-Britannique ressemble à s’y méprendre à l’ouest américain.

___ Carnet de voyage – extrait 35 : Plantés dans les plaines arides, les poteaux électriques remplacent les sapins. La sauge ponctue la terre brunit de vert-de-gris.

Train marchandises Colombie-Britannique Canada
Kamloops Colombie-Britannique Canada
Kamloops Colombie-Britannique Canada
Rocky Mountaineer Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 36 : Soudain, un train de voyageurs… Le très chic Rocky Mountaineer traverse la Colombie-Britannique de Vancouver aux Rocheuses canadiennes.

Kamloops Colombie-Britannique Canada
Walhachin Kamloops Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 37 : Comme un aimant, la piste nous attire, toujours. Les petites routes ont l’élégance de leur simplicité.

Walhachin Kamloops Colombie-Britannique Canada
Violaine Rattin photographe voyage Canada
Walhachin Kamloops Colombie-Britannique Canada
Walhachin Kamloops Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 38 : Alors, on s’est arrêté. C’est pour ça que j’aime tant la route, pour ces imprévus. 

Voiture Colombie-Britannique Canada
Seton Lake Colombie-Britannique Canada
Old Bridge Lillooet Colombie-Britannique Canada
Seton Lake Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 39 : Nous avons observé Old Bridge, enjambé le fleuve Fraser et traversé Lillooet jusqu’à Seton Lake. Le ciel est sombre désormais. L’eau turquoise n’est plus. 

Painted Hills Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 40 : Il faut aimer se perdre pour contempler. Sans ça, jamais nous n’aurions vu Painted Hills. 

Canyon Fraser Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 41 : La Highway 99 sillonne une partie de la Colombie-Britannique. Le long du fleuve Fraser, la bande d’asphalte parcourt Fountain Valley, une réserve indienne. Elle doit son nom aux rapides du Fraser qui jaillissent par endroit des roches du canyon.

Ferme highway 99 Colombie-Britannique Canada
Chemin de fer Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 42 : Battre la campagne et trouver des pépites.

Duffey Lake Colombie-Britannique Canada
Duffey Lake Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 43 : Face à Duffey Lake, les hautes montagnes couvertes de neige à nouveau apparaissent. Whistler n’est plus très loin. 

Mount Currie Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 44 : À Mount Currie, réserve indienne de la Première Nation Lil’wat, près de Pemberton sur la route de Whistler Blackcomb, les bicoques bordent la chaussée.

Lors d’un road trip en Colombie-Britannique pour rallier Jasper à Vancouver ou inversement (9h de trajet), Clearwater et Whistler sont deux villes étapes pour faire une pause et visiter les environs. Plus de 5h de route séparent ces deux communes de l’ouest canadien. Soit un peu plus de 400 km parcourus en empruntant les routes 5 (Southern Yellow Highway), 1 (La Transcanadienne), 97 (Cariboo Highway) et 99 (99 Highway, Duffey Lake Road, Lillooet Lake Road, Pemberton Portage Road et Sea-To-Sky Highway). L’itinéraire à partir de Kamloops, en passant par Cache Creek et essentiellement entre Savona et Lillooet, offre aux road trippers des paysages canadiens bien différents du reste du pays. Quelques kilomètres qui transportent les voyageurs plus au sud, dans l’ouest américain. Vastes étendues brûlées par le soleil, buissons de western… la région semi-désertique séduit par ses paysages hors du commun au Canada. Une journée sur la route comme une parenthèse, un voyage dans le voyage, pour contempler et photographier la Colombie-Britannique.

Les visites immanquables entre Clearwater et Whistler :

  • Southern Yellow Highway (5), La Transcanadienne (1), Cariboo Highway (97) et 99 HighwayDuffey Lake RoadLillooet Lake RoadPemberton Portage RoadSea-To-Sky-Highway (99) : Rouler, ouvrir l’œil, s’arrêter… Ne soyez pas pressé ! Prenez le temps de parcourir ces routes, il y a toujours quelque chose à voir.
  • La ville de Kamloops : Cette ancienne ville minière, auparavant territoire indien, dénote essentiellement par son emplacement aux abords du lac Kamloops. Collines et vastes prairies aux nuances vert et or, canyons, cheminées de fée, lacs… au cœur d’un panorama aride. Si vous faits étapes à Kamloops, profitez-en pour randonner dans les nombreux parc environnants, faire du golf, pratiquer des sports nautiques – canoë, kayak, stand-up paddle – et aller à la plage. Il y a dans le coin plus d’une centaine de lacs. → Visite : Secwepemc Museum and Heritage Park, un musée consacré à la culture du peuple Shuswap.
  • Kamloops Lake : Explorer les berges en canoë, profiter des plages…
  • North Thompson River et South Thompson River : Pour les activités nautiques.
  • Quelques lacs aux alentours de Kamloops pour s’adonner aux loisirs nautiques ou à la randonnée : Heffley Lake (→ Accès : depuis la route 5 avant d’arriver à Kamloops puis via Heffley Lake Creek Road), Paul Lake dans le parc provincial Paul Lake (→ Accès : depuis la route 5 avant d’arriver à Kamloops puis via Paul lake Road), Shuswap Lake, Campbell Lake, Tunkwa Lake et Leighton Lake dans le parc provincial Tunkwa, Roche Lake dans le parc provincial Roche Lake…
  • Quelques parcs pour randonner ou faire du VTT près de la ville de Kamloops : Le parc naturel Kenna Cartwright, le parc naturel Peterson Creek, Valleyview Nature ParkDallas-Barnhartvale Nature Park, le parc provincial Greenstone Mountain, l’aire protégée du Lac du Bois Grasslands (–> Rando : The Dewdrop Trail, une randonnée de 12 km avec vue sur la rivière Thompson ou Battle Bluff, une balade de 4,8 km à faire en 1h30 avec vue sur le lac Kamloops).
  • Kamloops Lake View Point : Sur le bord de la route, une aire de stationnement – à deux pas du parcours de golf Tobiano – offre une vue éblouissante sur le lac Kamloops où se croisent les rivières North Thompson et South Thompson. De là, vous pourrez également contempler les interminables trains de marchandises qui passent sur les berges. → Accès : depuis la Transcanadienne (route 1) qui contourne la ville de Kamloops et borde le lac, en direction de Whistler.
  • La ville fantôme près de Walhachin : Édifiée par un artiste, cette petite ghost town se visite. → Accès : depuis la Transcanadienne (route 1), après le musée Walhachin en direction de Whistler.
  • Painted Hills : Au milieu des sapins verdoyants, des collines aux tonalités de jaune et de rouge que nous avons eu plaisir à découvrir en nous trompant de chemin. → Accès : après Cache Creek (environ 15 km), sur la Cariboo Highway (route 97) après le croisement avec la route 99.
  • La Highway 99 : Cette petite route de campagne promet de beaux paysages.
  • Le parc provincial Marble Canyon : Pour faire une halte au bord de deux étendues d’eau : Crown Lake et Turquoise Lake. → Le long de la Highway 99.
  • Le canyon de la réserve indienne à Fountain Valley : Vues impressionnantes sur le canyon et le fleuve Fraser bien que ce ne soit pas très beau. On s’était habitué aux eaux turquoises !
  • Lillooet : Traversez le fleuve Fraser en empruntant The Old Bridge. Au nord de Lillooet, un ancien pont suspendu qui date de 1913 et enjambe le fleuve Fraser  (→ Accès : via Davis Road sur la 99 ou Old Bridge Road depuis le centre de Lillooet). Observez le lac Seton, au sud de la ville, ou profitez d’une baignade, d’une excursion en canoë ou d’une randonnée dans les environs (→ Accès : depuis la Duffey Lake Road – route 99).
  • Duffey Lake : Joli panorama sur le lac Duffey dans le parc provincial du même nom et les montagnes en toile de fond. → Accès : depuis la Duffey Lake Road (99).
  • Le parc provincial Joffre Lakes : Plusieurs randonnées pour découvrir trois superbes lacs de montagne aux eaux turquoises, Lower Joffre Lake, Joffre Lake et Upper Joffre Lake. → Accès : depuis la route 99,  Duffey Lake Road. Temps de marche : 10 min de marche depuis le parking pour arriver au premier lac. Distance : 11 km aller-retour pour le dernier lac. Possibilité d’autres randos dans le parc.

Pourquoi parcourir la highway 99 ? Est-ce que ça vaut le coup ?

  • Les + : Pour découvrir des paysages canadiens loin des clichés.
  • Les – : La portion de route avant Kamloops.
  • Les plus beaux spots photos : Kamloops Lake View Point, la highway 99 entre Savona et Lillooet, Joffre Lakes Provincial Park.
  • Le meilleur moment : Nos sorties de route dans les spots aux airs de Californie.

Whistler Blackcomb

Alexander Falls Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 45 : Dans la lumière rasante du matin, l’eau dévale les escaliers naturels de la cascade Alexander Falls.

Forêt Whistler Colombie-Britannique Canada
Ours noir Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 46 : Une tache sombre se déplace dans les fourrés. Le cœur s’arrête, net. Il sort la tête des herbes folles. C’est un ours noir. Il n’y a personne ce matin sur Callaghan Road. Personne sauf lui. Personne sauf nous. 20 minutes, exquises.

Canoë Alta Lake Colombie-Britannique Canada
Canoë Alta Lake Colombie-Britannique Canada
Alta Lake Whistler Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 47 : Alta Lake, je me souviens. Le son des clapotis sur la coque, l’eau qui scintille et les rayons du soleil…

Joffre Lake Colombie-Britannique Canada
Glacier Matier Joffre Lake Colombie-Britannique
Joffre Lake Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 48 : Une étendue émeraude, cerclée de sapins au dessus desquels s’élève le glacier Matier… Joffre Lake, encore un joyau de la Colombie-Britannique.

Sea-to-Sky Highway Colombie-Britannique Canada

___ Carnet de voyage – extrait 49 : Entre ciel et mer… la Sea-to-Sky Highway. Le ruban ondoie sur les flancs des montagnes. Derrière le parapet, le Pacifique. 

Sea-to-Sky Highway Colombie-Britannique Canada
Sea-to-Sky Highway Colombie-Britannique Canada

120 kilomètres séparent Whistler de Vancouver. Deux heures de route seulement, via la Sea-to-Sky Highway, qui permettent aux habitants de Vancouver d’aller profiter de cette station de ski qui doit sa renommée mondiale aux Jeux Olympiques d’hiver de 2010. Station village très touristique, il faut dire que c’est l’une des plus grandes stations de ski d’Amérique du Nord, Whistler se trouve au creux d’une vallée entre deux montagnes. Whistler qui culmine à 2182 m d’altitude et Blackcomb Peak qui s’élève quant à elle à 2284 m. Très prisée en hiver, la station ne désemplit pas pour autant l’été où il est possible de skier sur le glacier. Whistler Blackcomb fait également le bonheur des amateurs de VTT freeride pour lesquels la station offre un grand domaine, tout comme aux randonneurs. Plusieurs lacs permettent aussi de profiter d’une virée en canoë, de s’initier au kayak ou encore au paddle. Il est aussi possible de faire du rafting. La forte présence d’ours noirs en fait également un spot incontournable pour l’observation de la faune.

Les visites immanquables de Whistler :

Avant de visiter Whistler Blackcomb, demandez conseil au centre d’information – Whistler Visitor Center. Vous trouverez des infos sur les télécabines, les conditions météo, des cartes pour les randonnées, le VTT…

  • Whistler Village : Station de ski huppée avec de nombreux restos, bars et boutiques… → Accès : parking. Tarif : tout est très cher.
  • La station de Whistler Blackcomb : Important domaine skiable, nombreux sentiers de randonnées ou descente de VTT. Attention, pour certaines activités de montagne, l’accès aux sites se fait depuis les télécabines dont les prix sont très élevés. –> Tarif forfait de ski : + de 100 $ CA la journée pour 1 adulte (réserver en avance pour un tarif préférentiel). Ouverture des pistes de ski : de novembre à avril et de juin à août sur le glacier Horstman. –> Tarif gondola : environ 60 $ CA pour 1 adulte.
  • Le Peak to Peak Gondola : Une télécabine, avec le plus long câblage horizontale du monde, relie les montagnes de Whistler et Blackcomb avec de beaux panoramas sur les environs.
  • Randonnées depuis la montagne Whistler : Whistler Summit Interpretative Walk (–> boucle de 1,6 km au sommet de Peak Express), Spearhead Walk (–> boucle de 1,2 km au niveau de la Whistler Village Gondola), Harmony Lake Trail and Loop (–> 1,6 km depuis Whistler Gondola Village), Harmony Meadows (–> 1,9 km depuis le sentier de Harmony Lake), High Note Trail (–> boucle de 9,4 km au sommet du Peak Express)… → Accès : par les télécabines Whistler Village Gondola et Peak Express.
  • Randonnées depuis la montagne Blackcomb : Alpine Walk (–> boucle de 1,4 km), Overlord Trail (–> 7,4 km aller-retour depuis le sentier Alpine Walk ), Tree Line Trail (–> 2,4 km aller-retour depuis le sentier Overlord Trail), Mamot Trail (–> 2,4 km aller-retour depuis le sentier Overlord Trail), Lakeside Loop (–> boucle de 2,2 km depuis le sentier Overlord Trail), Decker Loop (–> 3,3 km depuis le sentier Overlord Trail)… → Accès : par les télécabines Whistler Village Gondola et Peak Express.
  • Valley Trail : 40 km de sentiers à faire à pied, en vélo ou en ski de fond l’hiver pour profiter des environs de Whistler en famille.
  • Alta Lake : Joli lac avec de belles villas au bord de l’eau. Alta Lake est idéal pour faire du stand up paddle, du kayak ou du canoë. –> Tarif : environ 40 $ CA pour 1 heure de canot à 2 adultes.
  • Lost Lake : Spot parfait pour un baignade et un pique-nique au bord du lac perdu durant l’été ou faire une balade le long du sentier Lost Lake Trail.
  • Green Lake : Parcours de golf, vol en hydravion, balade aux alentours et activités nautiques… ce lac émeraude offre de nombreux loisirs aux vacanciers.
  • Alexander Falls : Superbe cascade à observer depuis le view point Alexander Falls dans le parc du même nom. → Accès : au sud de Whistler via la route 99, puis Callaghan Road. À faire tôt le matin, vous serez tranquille.
  • Callaghan Road : On trouve de nombreux ours noirs dans les environs de Whistler. La route qui mène jusqu’à la chute d’eau Alexander Falls permet d’en apercevoir mais il faudra être patient et ouvrir l’œil. → Accès : au sud de Whistler via la route 99, puis Callaghan Road. À parcourir tôt le matin ou en fin de journée pour avoir plus de chance de voir des black bears. Possibilité de continuer jusqu’à Callaghan Lake mais la route se transforme en piste assez difficile d’accès.

Les visites immanquables à deux pas de Whistler :

  • Joffre Lakes Provincial Park : Un peu plus au nord entre Whistler et Lillooet sur la Duffey Lake Road, la route 99, une série de trois lacs au cœur des montagnes qui n’ont rien à envier à leurs voisins des Rocheuses. Plusieurs sentiers de randonnées permettent d’aller explorer les berges de Lower Joffre Lake, Joffre Lake et Upper Joffre Lake et des alentours. Belle vue sur le glacier du Mont Matier. –> Plus d’infos plus haut.
  • La Sea-to-Sky Highway : “L’autoroute de la mer au ciel”, voici comment l’on surnomme la portion de route 99 entre Whistler et Vancouver. Une autoroute panoramique qui longe la côte Pacifique et la baie Howe jusqu’aux montagnes. Une route touristique qui mène les voyageurs de l’océan aux glaciers. Elle est décrite comme la plus belle route de Colombie-Britannique. La vue est belle, le road trip agréable mais la longue bande d’asphalte slalomant au dessus de l’eau manque de points de vue. Tant est si bien qu’on est resté sur notre faim ! Il faut dire qu’elle pouvait difficilement rivaliser avec la Icefields Parkway.
  • Le parc provincial Garibaldi : Situé entre Squamish et Whistler le long de la route 99, le parc Garibaldi offre plus de 90 km de sentiers aux randonneurs. Créé en 1927, il doit son nom au Mont Garibaldi dont le sommet dépasse les 2600 m d’altitude. Il est connu pour son lac, Garibaldi Lake, formé après une coulée de lave du Clinker Peak. Les randonnées à faire à Garibaldi National Park : Panorama Ridge Hike pour admirer la vue sur le lac Garibaldi, Black Tusk et le lac Helm (–> Accès : à une trentaine de kilomètres au nord de Squamish sur la 99, puis Daisy Lake Road jusqu’au parking de Rubble Creek. Distance : 30 km aller-retour. Dénivelé : + 1500 m. Temps de marche : 11 heures. Bivouac : Garibaldi Lake Campground ou Taylor Meadows Campground.), Cheakamus Lake Trail (–> Accès : à 15 km de Whistler sur la 99 en venant de Vancouver, puis par la Cheakamus Lake Road sur 7 km jusqu’au parking. Sentier en forêt jusqu’au lac glaciaire Cheakamus Lake puis possibilité de poursuivre la balade. Distance : 16 km aller-retour. Temps de marche : 5 heures.), Garibaldi Trail pour accéder au lac du même nom (–> Accès : à une trentaine de kilomètres au nord de Squamish sur la 99, puis Daisy Lake Road jusqu’au parking de Rubble Creek. Distance : 18 km aller-retour. Temps de marche 5 heures. Dénivelé : + 800 m. Possibilité de continuer jusqu’à Panorama Ridge).
  • Le parc provincial Brandywine Falls : Pour découvrir le lac Daisy et les chutes Brandywine, une cascade de 70 m de haut. → Accès : à une vingtaine de kilomètres au sud de Whistler sur la 99. Distance : 1 km aller-retour.
  • La Sea to Sky Gondola : Une télécabine qui permet d’aller admirer la baie Howe en 10 minutes avec vue sur Shannon Falls, Stawamus Chief Mountain et la ville de Squamish. Au sommet, plusieurs activités : Sky Pilot Suspension Bridge, un pont suspendu de 100 m de long, une via ferrata et de nombreuses randos. → Accès : au sud de Squamish sur la Sea to Sky Highway, à 45 min de route de Vancouver. Tarif : environ 40 $ canadiens. Possibilité de monter à pied pour les randonneurs.
  • Le Whistler Mountaineer : Si la Sea to Sky Highway permet de rejoindre Whistler depuis Vancouver, le trajet est aussi possible en train à bord du Whistler Mountaineer.

Où dormir à Whistler ?

  • Whistler RV Park and Campground : Camping calme en sous-bois pour les emplacements de tentes, sanitaires propres. → Accès : à 20 min au sud de Whistler Village par la Highway 99, puis par la Brew Creek Forest Service Road.
  • Riverside, Parkbridge Camping & RV Resort : Avec yourtes et cabanes en bois.
  • Hi Whistler : Une auberge de jeunesse de 200 lits située en dehors de la ville de Whistler.
  • De nombreux hôtels de luxe, locations d’appartements et lodges dans la station et les environs.
  • Nombreux backcountry campings sur les sentiers de randonnée aux alentours de Whistler.

Où manger à Whistler ?

  • The green Moustache : Petit resto végétarien que nous n’avons malheureusement pas eu le temps de tester.

Accès à Whistler : 

  • Via la Sea-To-Sky Highway – la route 99 – depuis Vancouver. Compter 2 h de route pour 120 km.

Pourquoi visiter Whistler ? Est-ce que ça vaut le coup ?

  • Les + : Idéalement située à 2 heures de route de Vancouver, Whistler offre de nombreuses activités de plein air : randos, VTT et ski.
  • Les – : À Whistler, tout est cher… Pour accéder aux plus beaux sites, il faut prendre la télécabine dont le tarif est onéreux. L’ambiance bling de cette station de ski de luxe.
  • Les plus beaux spots photos : Dans les parcs provinciaux Joffre Lakes et Garibaldi.
  • Le meilleur moment : Seuls sur une route, au petit matin pour observer durant un ours noir. Magique !

–> Toutes les infos sur Whistler Blackcomb.

D'autres lieux à visiter en Colombie-Britannique

Visiter Vancouver Colombie-Britannique Canada

La Colombie-Britannique est une belle et grande province canadienne, de nombreux autres sites méritent le détour.

Les autres visites immanquables de la Colombie-Britannique : 

  • Vancouver : Idéale pour un city break, cette grand ville canadienne entre océan et montagne offre de nombreuses activités aux voyageurs venus séjourner la Colombie-Britannique. –> Pour en voir plus : Article à venir.
  • L’île de Vancouver : Pour visiter Victoria, capitale de la Colombie-Britannique et ville principale de l’île de Vancouver, et découvrir son architecture victorienne. Pour voir des orques et des baleines lors d’excursions en mer à Tofino (–> entre avril et octobre). Mais aussi pour faire du kayak, des vols en hydravion, de la randonnée dans le Pacific Rim National Park, faire du surf et observer les ours noirs en nombre sur l’île.
  • Le parc national de Yoho : Classé au patrimoine mondiale de L’UNESCO, ce parc fait partie des Rocheuses canadiennes. Emerald Lake, Wapta Falls, Takakkaw Falls, le lac O’Hara… il y a de nombreux points d’intérêt et randonnées à faire à Yoho. → Tarif : pass obligatoire valable à Yoho, Kootenay, Banff et Jasper pour un tarif journalier de 9,80 $ canadiens par personne – le prix de base s’entend pour une voiture.
  • Le parc national Kootenay : Autre parc des Rockies, Kootenay National Park est lui aussi classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Là encore de nombreuses randonnées sont à faire. → Tarif : pass obligatoire valable à Kootenay, Yoho, Banff et Jasper pour un tarif journalier de 9,80 $ canadiens par personne – le prix de base s’entend pour une voiture.
  • La réserve de  parc national Pacific Rim : Un parc entre océan, plages et forêts pour pratiquer activités nautiques et randonnées dont le très connu et difficile West Coast Trail. → Tarif : 7,80 $ CA par jour et par personne – gratuit pour les moins de 17 ans.
  • Le parc national des Glaciers : Glacier National Park fait le bonheur des alpinistes, les randonnées y sont difficiles.
  • La réserve de parc national des Îles Gulf : Le parc comprend des îles situées dans le détroit de Géorgie entre l’île de Vancouver et le reste de la Colombie-Britannique. On peut y voir de nombreux orques, phoques et oiseaux.
  • La réserve de parc national Gwaii Haanas et le site du patrimoine Haida : Nombreuses îles et sites anciens haïda, peuple amérindien de l’ouest canadien et observation de la faune marine.
  • Le parc national du Mont Revelstoke : Ski et randonnées dont Meadows in the Sky Parkway (la Promenade des Prés-dans-le-ciel), un road trip de 26 km jusqu’à des prairies en fleurs.

3 - Conseils pratiques pour visiter la Colombie-Britannique

Moul Falls Wells Grey Colombie-Britannique Canada
  • Tarif des parcs : Au Canada, l’entrée dans les parcs nationaux est payante – sauf pour les moins de 17 ans. Les parcs provinciaux eux sont gratuits.
  • Combien de temps faut-il pour traverser la Colombie-Britannique depuis Jasper jusqu’à Vancouver – en passant par le Mont Robson, Clearwater et Whistler ? Il faut un peu plus de 10 heures pour réaliser ce trajet. Cependant, 3 à 4 jours de voyage ne seront pas de trop pour visiter la Colombie-Britannique. Cela va dépendre de vos envies mais de nombreux sites peuvent nécessiter au minimum une nuit sur place pour profiter du lieux : le parc provincial du Mont Robson, le parc provincial Wells Grey, Kamloops, le parc Garibaldi, Whistler…
  • À quelle période visiter la Colombie-Britannique ? Les mois de juin à septembre sont les meilleurs pour découvrir l’ouest canadien. Même si c’est aussi la plus grosse période d’affluence. L’hiver, il est possible de faire du ski.
  • Quel décalage horaire y a-t-il entre l’Alberta et la Colombie-Britannique ? À Vancouver et en Colombie- Britannique, il y a 9 heures de moins que chez nous en France – soit 1 heure de plus que dans la province de l’Alberta où il y a 8 heures de moins. Attention, dans certains parcs comme le parc national de Yoho, l’horaire reste la même qu’à Banff bien que le parc se trouve en Colombie-Britannique.

–> Besoin de connaître le budget pour un voyage dans l’ouest du Canada ? Lisez notre article guide pour préparer votre séjour au Canada et visiter les Rocheuses canadiennes.

4 - Colombie-Britannique : plus de photos

Road trip en Colombie-Britannique, un voyage dans l’ouest du Canada… Découvrez notre série de photographies prises dans le parc provincial du Mont Robson, le parc provincial Wells Grey, à Kamloops et à Whistler…

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Nos articles pour préparer votre voyage au Canada

Budget, conseils, itinéraire… retrouvez toutes les infos pour préparer votre road trip dans l’ouest canadien.

Conseils, randonnées… les plus beaux sites du parc mythique de l’Alberta.

Road trip sur la Icefields Parkway… les plus beaux belvédères sur la route des Glaciers.

Notre guide pour découvrir les plus beaux sites et randonnées du parc et faire du canoë à Jasper.

Mont Robson, Wells Grey, Whistler… les plus beaux sites entre Jasper et Vancouver.

Partagez ce voyage n Colombie-Britannique sur Pinterest
voyage-canada-kamloops-wildbirdscollective
ours-road-trip-canada-voyage-wbc
mont-robson-colombie-britannique-canada-voyage-wbc
canoe-clearwater-colombie-britannique-canada-voyage-wbc-18
trek-mont-robson-canada-voyage-wbc
parc-wells-grey-colombie-britannique-canada-voyage-wbc
road-trip-canada-ouest-wbc
visiter-joffre-lakes-colombie-britannique-canada-voyage-wbc

Envie de partager ce road trip en Colombie-Britannique, de garder sous le coude ce guide complet pour préparer votre voyage au Canada et visiter le Mont Robson, le Wells Grey, Kamloops et Whistler ? Epinglez ces images !

Vous avez aimé cet article, vous avez des conseils à partager… laissez un commentaire en bas de l’article !


Retrouvez toutes les infos sur ce voyage au Canada sur le site de Grand Nord Grand LargeEt pour plus de renseignements pour voyager au Canada, rendez-vous sur le site de l’Office du tourisme. Ce voyage est le fruit d’un partenariat. Le choix du contenu éditorial de cet article nous revient.


Photos © Christophe Levet & Violaine Rattin

SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM
    24 commentaires
    • Répondre L&T

      mai 23, 2019, 11:19

      Les paysages sont incroyables de beauté et vos photos les mettent si bien en valeur!

    • Répondre padoune

      mai 28, 2019, 3:16

      Magnifique!!! j’ai adoré voyager en Colombie Britannique avec vos images, qui sont vraiment sublimes <3

    • Répondre Ornella

      mai 30, 2019, 10:52

      Je suis estomaquée devant tant de beauté, pourfendue devant chaque prise de vue, chaque photo merveilleuse. Quelle qualité ! Quelles couleurs ! Et puis ces paysages grandioses, lacs, prairies et montagnes, sapins, cascades…. jE SUIS AMOUREUSE. Je n’ai pas pris le temps de tout lire mais je garde sous le coupe cet article ultra complet, si jamais un jour, je me lance dans un road trip canadien du genre. Merci d’avoir restituée la beauté pure des lieux, que je ne peux seulement imaginer mais dont je suis sûre, vous avez les fidèles peintres.

      • Répondre Wild Birds Collective

        juin 17, 2019, 9:07

        Oh la la Ornella, merci beaucoup beaucoup pour ton commentaire ! C’est hyper gentil ! J’espère que tu auras l’occasion d’aller dans cette province canadienne c’est si joli ! On a tellement aimé ce voyage au Canada. La nature est généreuse, elle nous a offert de merveilleux paysages !

    • Répondre Marie

      juin 5, 2019, 12:03

      Whaou article super complet. Merci pour votre partage c’est magnifique !

    • Répondre Lola

      juin 11, 2019, 10:00

      Je n’ai jamais eu la chance de pouvoir aller en Colombie-Britannique mais vos photos font vraiment rêver et donnent envie d’y aller…

    • Répondre Betty

      juin 20, 2019, 10:37

      Superbe ! Cette région s’annonce plus diversifiée que je ne pensais …

    • Répondre tags-graffitis

      août 11, 2019, 3:03

      Painted hills : on dirait un tableau peint… Le sol c’est de l’argile ou c’est sableux ?
      Superbes images .
      J’ai vu aussi celles de l’article sur la parc National de Jasper : vraiment superbes, vous faites voyager.

      • Répondre Wild Birds Collective

        août 30, 2019, 10:10

        Merci beaucoup ! Ce voyage au Canada a été un fabuleux, un bonheur pour les photographes tellement tout est beau !
        Pour Painted Hills, je suppose que c’est de la roche (j’ignore laquelle) colorée par le soufre… à confirmer par un géologue ! 🙂

    • Répondre Nicolas

      août 26, 2019, 4:05

      J’ai eu la chance d’avoir visiter le Canada en 2015. J’en garde des souvenirs magnifiques mais je regrette en voyant vos photos, de pas avoir fais plus de clichés ! Je suis impressionné devant la qualité et les couleurs de vos prises de vue ! Chaque photo est incroyable…Un régal pour les yeux qui fait resurgir de magnifiques souvenirs de vacances en moi. Merci !

      • Répondre Wild Birds Collective

        août 30, 2019, 9:54

        Merci beaucoup Nicolas ! C’est un voyage fantastique, les paysages canadiens sont grandioses… Je comprends que vous en gardiez un souvenir impérissable. Nous on avait l’œil rivé sur l’objectif !

    • Répondre Manuella

      octobre 5, 2019, 6:50

      Bonjour, je suis parvenu sur ce sentier par une visite de l’incontournable parc de Jasper. Cette balade digitale m’a immédiatement donné l’envie de voir la suite et j’ai décidé de commencer le voyage en feuilletant ce dernier reportage. Quelle que soit l’heure de la journée, le débit internet depuis mon domicile pour ouvrir cet album se mérite, mais les images en valent la peine, et même si je ne ferais peut-être jamais cette excursion, au moins j’aurais partagé quelques minutes cette expérience.

    • Répondre ruroa

      octobre 11, 2019, 3:08

      magnifique paysages , merci beaucoup , comme d ‘ habitude vous avez un talent indéniable pour la photo !

    • Répondre Urielle

      octobre 24, 2019, 6:55

      Bonjour,
      Bravo pour votre article. Canada est l’un des pays qui recèle les plus beaux trésors.
      Difficile de rester de marbre face à des tels paysages extraordinaires , des montagnes rocheuses si impressionnantes.
      En tout cas, très superbes photos à couper le souffle.

    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.