Maroc : Les dunes de Foum Tizza

Dromadaires au coucher du soleil au Maroc

Ecouter le silence et s’en imprégner. Admirer les dunes et se perdre dans un océan doré. Respirer l’air pur… avaler des grains de sable. Marcher dans le désert et approcher les dromadaires. Grimper sur les rochers et faire l’équilibriste sur les crêtes. Patienter jusqu’au coucher de soleil puis, contempler les étoiles dans un noir profond, infini. Se lever aux aurores, sentir les caresses des premiers rayons de soleil. Voir disparaître l’ombre sous la lumière et se laisser envoûter par les teintes du ciel. Déjeuner sur le sable et vouloir arrêter le temps. Rester là, sans rien faire… Absorber chaque détail, chaque instant… et mémoriser à jamais les paysages de Foum Tizza au Maroc.

Crêtes de Foum Tizza au Maroc

Berger et dromadaire au Maroc

Randonner dans le dunes au Maroc

Sunset à Foum Tizza au Maroc

4x4 au Maroc vers Foum Tizza

Dromadaire au Maroc

Désert de Foum Tizza au Maroc

Bergers, chèvres et puit au Maroc

Les paysages désertiques du Maroc

C’est le troisième jour de ce séjour au Maroc avec Allibert Trekking et sans doute le plus beau. Après avoir visité la belle cité de Ouarzazate, arpenté les routes sinueuses et escarpées du djebel Saghro et ses décors qui nous transportent dans l’ouest américain, nous partons à la découverte du désert marocain à Foum Tizza.

A l’assault des premières dunes du djebel Saredrar

Guide Allibert Trekking au Maroc

Arbre près de Saredrar au Maroc

En sortant du camp Saredrar où nous avons passé une douce nuit, nous commençons notre randonnée. Nous traversons une grande plaine. Vaste étendue sans fin, cette terre désolée est caillouteuse et clairesemée de rares arbres ici et là. Puis, nous arrivons au pied des premières dunes de sable.

Djebel Saredrar au Maroc

Dune près de Saredrar au Maroc

C’est un bel instant que nous vivons. Impatients, nous escaladons rapidement ces monticules de sable pour prendre de la hauteur. De là-haut, nous observons la plaine que nous venons de parcourir.

Courir dans les dunes au Maroc

Certains d’entre-nous vont même jusqu’à tenter une folle descente en courant dans le sable ! Pour un peu, on ferait des roulades. On est comme des gamins !

Anastatica Hierochuntica au Maroc

Fossiles d'orthocères au Maroc

Montagne de Saredrar au Maroc

Dans la montagne de Saredrar, le décor se fait de plus en plus lunaire. Le sable se mêle aux roches et on est subjugué par les paysages. C’est l’occasion pour notre guide de nous faire découvrir la présence de fossiles, des orthocères vieux de plus de 450 millions d’années.

Road trip à Saredrar au Maroc

Chauffeur marocain dans un 4x4

Trek au Maroc près de Saredrar

Après cette première rencontre avec le désert, nous retrouvons notre 4×4. Sur la route, le panorama s’est à nouveau transformé. On se croirait quelque part en Afrique centrale.

A la rencontre des bergers et de leurs chèvres au puit Allibert

Puit Allibert Trekking au Maroc

Moto au Maroc

Berger et chèvres au Maroc

Chèvres du Maroc

Puit Allibert Trekking

C’est alors que nous rejoignons le puit financé par Allibert Trekking, non loin de Foum Tizza. Ce puit permet aux locaux d’accéder à l’eau potable et aux bergers d’abreuver leurs animaux. C’est un beau moment que nous passons là à regarder cette scène de vie typique des éleveurs de chèvres.

Cérémonie du thé au Maroc

Un peu plus loin, on découvre notre campement pour la prochaine nuit. Ce soir, on plante la tente aux portes du désert, un œil sur les dunes. C’est l’heure du déjeuner. Notre guide Mohamed nous offre un thé à la menthe dans la tente mess avant de manger.

Les crêtes de Foum Tizza : Enjoy the silence

Crêtes de Foum Tizza au Maroc

Vallée désertique au Maroc

Après une longue pause déjeuner et.. une sieste, nous partons à la chasse aux dunes !

Tentes Allibert Trekking au Maroc

En escaladant la grande crête de Foum Tiza, on apercoit d’un côté notre campement et de l’autre les ondulations d’un champ de dunes. Au sommet, le vent souffle et le sable s’envole. Il nous aveugle presque. Entre deux bourrasques, on contemple cette vue superbe à 360 degrés. Le regard se perd au loin dans cet horizon blond. Le vent siffle, entre les rafales… le silence absolu.

Dunes de Foum Tizza au Maroc

Dune de Foum Tissa au Maroc

Désert de Foum Tissa au Maroc

Marcher sur les dunes au Maroc

Je descends dans les dunes et je passe la fin de journée à arpenter les lieux. Les jeux d’ombres et lumières dans l’objectif. Figer l’image, figer l’instant à jamais. L’endroit est tellement photogénique qu’on perd facilement la notion du temps ! Le paysage change constamment sous les rayons du soleil. Les grains de sable se déplacent et modifient un peu plus chaque jour le panorama. La vision est éphémère mais je ne veux pas en perdre une miette.

Crêtes de Foum Tizza au Maroc La nuit approche lentement sur Foum Tizza, les teintes ocres se font de plus en plus dorées, ambrées. La « golden hour » prend ici tout son sens. Je grimpe sur l’une des crêtes de sable pour capturer les belles couleurs du coucher de soleil. Le ciel se pare de nuances qui vont du jaune à l’oranger et au safran. Je profite de l’instant. Tout est calme et les derniers rayons de soleil caressent mon visage.

Des dromadaires au coucher de soleil : un instant de grâce dans le désert de Foum Tizza

Sunset à Foum Tizza au Maroc

Coucher de soleil au Maroc

Coucher de soleil au Maroc

Je pense en avoir fini pour les photos aujourd’hui. J’observe la plaine où se trouve notre campement. Au loin j’aperçois quelque chose… C’est une caravane de dromadaires ! Ni une, ni deux, je décide de tenter le coup. Je descends en courant des crêtes, je cours dans la vallée pour traverser la plaine. Le soleil se couche et cette course sans fin me semble impossible. Les dromadaires accélèrent le pas. Je lutte pour m’approcher d’eux. Mais le moment est tellement unique que je ne veux pas rater ça, je fonce !

Dromadaires à Foum Tizza au Maroc

Dromadaires à Foum Tizza au Maroc

Je me rapproche. La caravane passe. Le ciel devient dingue ! Les tons orangers se font plus doux. Les montagnes au loin semblent violettes. Les silhouettes des arbres et des dromadaires à contre-jour se détachent dans le paysage. Clic, clac… c’est dans la boîte ! J’ai ma photo (en ouverture de cet article), celle que j’ai cherché toute la journée, celle qui représente ce voyage. Je ne pouvais pas rêver mieux.

Coucher de soleil au Maroc

Je repars heureux de cette journée, de ce moment. Heureux de m’être battu avec moi même pour obtenir ce cliché. Pas facile de courir dans le sable ! Je retourne au campement pour retrouver la fine équipe. Et après un bon repas, on s’essaie à la photo de nuit ! Des millards d’étoiles dans un ciel sombre, ténébreux… si paisible !

Un doux lever de soleil sur les dunes de Foum Tizza

Crêtes de Foum Tizza au Maroc

Lever de soleil au Maroc

Ce soir là, j’ai un peu de mal à m’endormir ! Il faut dire que la journée a été riche. Mais le lendemain matin, je n’ai pas le choix, je me lève aux aurores. Je ne veux surtout pas manquer le lever de soleil. J’ai repéré un spot la veille qui me semble sympa pour capturer ces quelques minutes où la lumière redonne vit aux paysages. Je grimpe sur la dune qui domine notre campement. Et effectivement, le jeu en valait la chandelle. Le lever du jour depuis les crêtes de Foum Tizza est exceptionnel. Le soleil fait son apparition, les dunes s’illuminent au fur et à mesure pour prendre leur teinte hâlée. Un clair-obscur fascinant !

Petit-déjeuner sur sable marocain

Campement Allibert Trekking au Maroc

Vallée désertique au Maroc

Campement Allibert Trekking au Maroc

Crêtes de Foum Tizza au Maroc

Femmes berbères au Maroc

Après ce spectacle, rien de tel qu’un petit-déjeuner près des dunes. On prend des forces avant de ranger le campement. Puis, il faudra une nouvelle fois traverser les belles vagues de sable !  Les sacs sont prêts, c’est parti pour une marche matinale !

En chemin, on croise trois femmes berbères qui ramènent du fourrage, certainement pour nourrir des animaux.

Troupeau de dromadaires, les vaches locales

Village de Tarhbalt au Maroc

Troupeau de dromadaires au Maroc

Eleveur de dromadaires au Maroc

Dromadaire au Maroc

Pattes de dromadaire au Maroc

Eleveur de dromadaires au Maroc

Bébé dromadaire au Maroc

Dromadaires au Maroc

Dromadaires au Maroc

Eleveurs de dromadaires au Maroc

Un peu plus loin encore, à proximité d’une ville. On croise, par chance, un nouveau troupeau de dromadaires et leurs éleveurs, un père et son fils. Un moment de quiétude où l’on approche au plus près les animaux. Ils nous observent d’un œil tout en mangeant des buissons épineux qui paraissent vraiment très piquants !

Le camp Saredrar : une oasis au milieu d’une plaine désertique

Oiseau à Saredrar au Maroc

Salade d'oranges au Maroc

Linge du camp Saredrar au Maroc

Camp Saredrar au Maroc

Bye Bye les dromadaires ! Nous rejoignons notre campement de l’avant-veille à Saredrar. C’est l’occasion de prendre des photos de cet oasis en plein désert. Encore un délicieux repas marocain, et c’est l’heure de partir. Il nous faut quitter le Maroc après quatre jours d’un incroyable road trip.

Longer les gorges de Dadès

Le fleuve Dadès au Maroc

Gorges de Dadès au Maroc

Mais avant ça, nous devons retourner à Ouarzazate. La route qui longe le fleuve Dadès est bordée de palmiers et de cultures. La surprenante géologie des gorges nous captive. Les point de vues sont sublimes et nous permettent de conclure ce voyage de la meilleure des façons. Cher Maroc c’est promis nous reviendrons !


Partagez nos travel stories sur Pinterest

   

Envie de partager notre carnet de voyage au Maroc ? Epinglez ces images !


Merci à Allibert Trekking et l’Office du Tourisme du Maroc pour leur confiance ainsi qu’à mes compagnons de route sans qui l’aventure n’aurait pas été la même : Nicolas, FlorianMay, Julie, Arthur et Olivier ainsi qu’à Mohamed et son équipe.

Retrouvez toutes les infos sur ce voyage au Maroc sur le site d’Allibert Trekkingainsi que de nombreuses autres randonnées. Et pour plus de renseignements pour voyager en terres marocaines, rendez-vous sur le site de l’Office du tourisme du Maroc. Ce voyage est le fruit d’un partenariat. Le choix du contenu éditorial de cet article nous revient. 


Photos © Christophe Levet

22 commentaires
Write a comment