Visiter Reykjavik : 15 choses à faire dans la capitale islandaise

Centre ville de Reykjavik en Islande

Reykjavik, je me souviens de ton nom la baie des fumées. Le premier colon t’a nommé ainsi à la vue des volutes de vapeurs des sources d’eau chaude qui s’échappent des entrailles de ta terre islandaise. Capitale du bout du monde, tu es la plus au nord. 250 kilomètres te séparent du cercle polaire arctique. Je me souviens du degré zéro en ce jour de juillet. Du froid glacial de cet été là qui englobe toute la ville. Du vent qui brûle les joues et des doux rayons du soleil qui viennent tempérer l’atmosphère. Je me souviens de tes maisons colorées. Des nuances vives des tôles ondulées qui réchauffent à elles seules le paysage. Je me souviens de tes ruelles et de ton lac. Je me souviens de ton bord de mer et de l’incroyable architecture de ta salle de concert Harpa, comme de ton église Hallgrímskirkja. Je me souviens de tes petits restos, de tes bars et de tes boutiques de vintage. Je me souviens de la gentillesse de tes habitants. Je me souviens des jours sans fin et du soleil de minuit. Mais par dessus tout, je me souviens de toi comme d’un emblème. Celui d’un pays qui m’a ensorcelé. Une île magique où les paysages sont si beaux qu’ils vous font perdre la raison. Une poésie née du chaos infernal d’un sol volcanique. Pour toujours et à jamais, je me souviens de toi.


Reykjavík :  Capitale de l’Islande sur laquelle se concentre plus des deux tiers de la population du pays (agglomération comprise) soit environ 200 000 personnes. Située dans la baie de Faxaflói, la ville est traversée par le rivière Elliðaá. C’est sur ce petit bout de terre, dans la péninsule de Seltjarnarnes, que les premiers colons ont établi leur campement en 874.


 

Lors de notre road trip, nous avons privilégié les grands espaces. 13 jours pour faire le tour de l’Islande et quelques coins des Highlands : le timing était serré et le planning chargé mais nous avons pu découvrir des paysages exceptionnels. Nous avons consacré quelques heures le premier jour et une journée et une nuit à la visite de Reykjavik à la fin de notre séjour, pour pouvoir anticiper les éventuels changement de programme. C’est peu mais cela nous a permis d’humer la ville. La capitale est agréable, à taille humaine et nous a beaucoup plu.

Visiter Reykjavík en une journée, c’est possible ! Voici  nos coups de cœurs et les immanquables :

  1. Où dormir à Reykjavík ?
  2. Où manger vegan à Reykjavík ?
  3. Contempler une vue à 360 ° depuis le clocher de l’église Hallgrímskirkja
  4. Faire du shopping dans les rues touristiques
  5. Visiter Harpa
  6. Aller au marcher aux puces
  7. Se balader dans les allées de maisons colorées
  8. Photographier la sculpture la plus célèbre de Reykjavík
  9. Admirer les fresques de street art
  10. Se promener au bord du lac Tjörnin
  11. Aller à un concert
  12. Aller à la piscine
  13. Nager dans les eaux chaudes de Blue Lagoon
  14. Visiter le Cercle d’or
  15. A faire aussi à Reykjavík

1 – Où dormir à Reykjavik ?

On a LA bonne adresse de Reykjavik. Testé et approuvé le Kex Hostel est une auberge de jeunesse située dans une ancienne biscuiterie. D’où son nom kex qui signifie biscuit en islandais. A deux pas du centre ville, c’est surtout sa déco qui nous a fait craquer. Aménagé avec des matériaux de récup et du mobilier vintage, l’établissement a vraiment de la gueule. Dortoirs, chambres simples ou doubles, coin salon, bibliothèque, bar, salon de coiffure, terrasse… tout est décoré avec goût. Un mix en match parfait entre style vintage, industriel, contemporain avec une petite touche néon… On adore ! La vue sur la baie depuis la salle du restaurant, un pub gastro, les concerts le soir dans l’espace lounge, bref, on est fan…

  • Les + : La déco géniale et l’équipe très sympa. Une adressse proche du centre ville. Le bar et le resto, les concerts le soir, la terrasse au soleil. Des lits en dortoirs pas trop chers
  • Les – : Peu de chambres simples ou doubles et les prix sont nettement plus élevés. Sanitaires collectifs (normal c’est une auberge de jeunesse) mais très nombreux
  • Les spots photos : L’auberge est tellement photogénique qu’on pourrait passer des heures à la photographier pour contempler les petits détails de la déco
  • Pour en voir plus : Kex Hostel, suivez le guide
  • Kex Hostel : Skúlagata 28 – 101 Reykjavík

2 – Où manger à Reykjavik ?

Là aussi, on a the place to be. Pas de cuisine islandaise traditionnelle mais Gló, un restaurant végétarien spécialisé dans la raw food. Ouvert avec trois autres établissements par Solla Eirik, une chef spécialisée dans la cuisine végétarienne et primée plusieurs fois au Best of Raw Awards, c’est le bon plan pour manger healthy. En plein centre de Reykjavik dans Laugavegur, la rue principale, une adresse en étage dans une bâtisse rouge brique. Un fast food, sans frites ni burgers mais où on sert une cuisine saine, équilibrée avec des aliments frais. Tous les plats sont végétariens et certains, assez nombreux, végétaliens. Même quelques dessert sont vegans. Un pur bonheur et en plus c’est délicieux ! Oui, parce que après 2 semaines de road trip à manger des pâtes mal cuites, des sandwichs pain de mie-tomate-ketchup (un conseil, ne testez pas), les frites des stations services et du beurre de cacahuètes (les vegans comprendront), ça fait du bien de manger des légumes ! Nan, parce que le poisson séché ou les spécialités à la baleine, au puffin, à la tête de mouton ou à l’aileron de requin faisandé et ben c’est pas trop notre truc quoi. Sans compter qu’à part les bananes, tous les fruits et légumes sont importés donc chers.

  • Les + : Une cuisine végétarienne avec des plats végétaliens, de la raw food, des produits frais et healthy
  • Les – : Tous les restos en Islande ferment à 22h. Ne trainez pas ! 
  • Gló : Laugavegi – Laugavegur 20b, 101 Reykjavík –> Restauration rapide / Arthouse – Engjateigur 19, 105 Reykjavík –> Resto plus gastro/ Kópavogur – Transistor haute 6, 200 Kópavogur / Fákafen 11, 108 Reykjavík –> Boutique, bar, resto et supermarché bio

3 – Contempler une vue à 360 ° depuis le clocher de l’église Hallgrímskirkja

Si il y a un monument emblématique de Reykjavik c’est bien Hallgrímskirkja. Une église luthérienne à l’architecture incroyable. Sa silhouette géométrique, élancée est à l’image des orgues basaltiques que l’on trouve un peu partout en Islande. Ces formations géologiques composées de colonnes de basalte semblables à des prismes rendent les paysages fantastiques. Si l’extérieur du bâtiment est fantaisiste bien que rigoureux, l’intérieur moderne et épuré met en valeur un orgue (musical cette fois-ci) impressionnant composé de 5200 tuyaux, rien que ça ! Sa construction fut commencée par l’architecte Guðjón Samúelsson en 1945 mais ne s’acheva qu’en 86. Ce qui ne laissa pas le temps à son créateur de la contempler. Depuis le clocher dont la flèche s’étire à 75 m de haut, on a une vue à couper le souffle sur la ville de Reykjavík. Un panorama à 360° qui permet de contempler la capitale de l’Islande, son centre ville mais aussi son agglomération, la baie, le lac Tjörnin, Harpa, la cathédrale Landakotskirkja… et les montagnes alentours.

  • Les + : L’entrée libre. Par contre, il faudra payer 700 ISK pour emprunter l’ascenseur qui vous amenera au sommet. La vue depuis le clocher
  • Les – : Le vent. Si on domine la ville depuis le clocher de l’église, ça souffle fort au sommet
  • Spots photos : Ce n’est pas l’Empire State Building mais à faire pour découvrir Reykjavík depuis les hauteurs et changer d’angles de vue pour photographier la ville
  • Hallgrímskirkja : Hallgrímstorg, 101 Reykjavík (au bout de la rue Skólavörðustígur)

4 – Faire du shopping dans les rues touristiques de Reykjavik

Le centre de Reykjavik n’est pas très grand mais il est très agréable de se promener dans les quelques rues touristiques de la capitale. Vous trouverez de nombreux magasins, restos, bars, cafés, boutiques de souvenirs et supermarchés dans la longue rue principale Laugavegur et les quelques rues parallèles. Remontez aussi Skólavörðustígur jusqu’à la célèbre église Hallgrímskirkja.

  • Les + : Les cafés, les bars, les restos, les boutiques de fringues, de déco, de vintage
  • Les – : Beaucoup trop de boutiques de souvenirs, les prix sont d’ailleurs très chers

5 – Visiter Harpa

Salle de concert et palais des congrès, Harpa est un bâtiment ultra moderne sorti de terre en 2011 à Reykjavik. Cette gigantesque cage de verre et d’acier plantée au bord de l’eau a bien failli ne pas voir le jour. Harpa fait partie d’un projet plus vaste commandé par les banques qui, sous le poids de la crise de 2008, se voient contraintes de limiter le programme à ce seul bâtiment dont les travaux ont déjà commencé. Harpa possède 4 salles de concert dont une de 1800 sièges, un restaurant et un bar au dernier étage et une boutique. Si vous n’allez pas voir de concert, vous pouvez tout de même admirer l’éblouissante architecture de l’édifice. Pas moins de 10 000 vitres ont été nécessaires pour réaliser la façade sud créée par l’artiste danois d’origine islandaise Olafur Eliasson en collaboration avec le cabinet d’architecture Henning Larsen. Leur forme de nid d’abeille n’est pas, une fois de plus, sans rappeler les orgues basaltiques qui ponctuent le paysage islandais.

  • Les + : L’entrée libre (hors concert), la surprenante architecture du monument
  • Les spots photos : Intérieur, extérieur, tout est photogénique dans ce bâtiment et lorsque les rayons du soleil s’en mêlent, comme dans un kaléidoscope, apparaissent de lumineuses couleurs. On aperçoit d’ailleurs Harpa dans la série Sense 8 
  • Harpa : Austurbakki 2, 101 Reykjavík (près du port)

6 – Aller au marché aux puces de Reykjavik

Un flea market, tout près du port de Reykjavik, pour dénicher fripes, chaussures, lunettes, pulls islandais, artisanat locale… c’est le Kolaportið un grand marché aux puces couvert. L’endroit idéal pour les amoureux du vintage ou pour une petite balade citadine au chaud.

  • Les + : Entrée libre et couvert
  • Les – : Ouvert seulement le week-end, de 11h à 17h
  • Kolaportið: Tryggvagötu 19, Old Harbour, Grófin, Reykjavík (près du port)

7 – Se balader dans les allées de maisons colorées à Reykjavik

Reykjavik est une petite capitale. Si avec l’agglo elle comprend plus de 60 % de la population islandaise, seulement 120 000 personnes habitent la ville. Pas de building, à peine quelques petits immeubles et la plupart des habitations sont des maisons individuelles. Leur style ne manque pas à la tradition nordique : tôle ondulée et façades colorées, de quoi réveiller les froides journée islandaise.

  • Les + : Le charme idyllique des maisons du nord
  • Les spots photos : Le quartier entre l’église Hallgrímskirkja et le lac Tjörnin

8 – Photographier la sculpture la plus célèbre de Reykjavik

Sólfar, le voyageur du soleil est la sculpture la plus célèbre de Reykjavik. Symbole de l’histoire de la ville, sa structure en acier représente un drakkar viking voguant vers le soleil couchant. Sa charpente de navire rappelant aussi la pêche, qui avec le tourisme, pèse dans l’économie nationale. Située au bout de la rue Frakkastígur, au bord de l’ancien port, la statue fait face à la baie de Reykjavík. Elle a été créé par le sculpteur islandais Jón Gunnar Árnason.

  • Les + : En profiter pour faire une balade au bord de l’eau en empruntant le Sculpture & Shore Walk, un chemin pédestre qui relit le vieux port et l’embarcadère du ferry pour l’île Viðey
  • Les – : Très touristique. Armez-vous de patience avant de pouvoir faire une photo
  • Les spots photos : La vue sur la baie au lever et au coucher du soleil
  • Sólfar : Sculpture & Shore Walk, Reykjavík (au bord de l’ancien port, au bout de la rue Frakkastígur)

9 – Admirer les fresques street art

Il y a de nombreuses fresques murales à découvrir dans les rues de la ville lors d’un séjour à Reykjavik. Ouvrez l’œil, il y a toujours quelque chose à voir.

10 – Se promener au bord du lac Tjörnin

Reykjavik n’est pas une capitale banale. A taille humaine, il n’y a pas de grands immeubles. Les allées sont bordées d’arbres dès que l’on sort des rues principales. Reykjavik a une âme de village et possède un petit lac au cœur même de la ville. Il s’agit du lac Tjörnin qui signifie étang. Un chemin fait le tour de l’étendue d’eau, idéal pour une petite balade dominicale ou pour observer les d’oiseaux très nombreux dans les parages.

  • Les + : Profiter de la nature en pleine ville

11 – Aller à un concert à Reykjavik

Reykjavik est une petite ville mais le soir ça bouge. Les rues et les bars sont pleins et c’est l’occasion d’écouter de la super musique car il y a de nombreux concerts. Ce soir là, on a profiter du live qui était donné dans le bar du Kex Hostel, où nous séjournions. Une belle découverte avec des groupes de la région.

  • Les + : Le Iceland Airwaves Festival, qui a lieu chaque année à Reykjavík le dernier week-end d’octobre dans plusieurs bars et salles de concert de la ville. L’occasion de découvrir des groupes islandais mais aussi internationaux

12 – Aller à la piscine de Reykjavik

Si vous avez un peu de temps profitez-en pour aller à la piscine. C’est un des immanquables de Reykjavik. Il y en a 5 dans la ville et elles sont alimentées par des sources d’eau chaude. Accès à la piscine à condition de se doucher tout nu et oui ! On a pas eu le temps d’essayer mais on nous avait fortement conseiller de tester les piscines.

13 – Nager dans les eaux chaudes de Blue Lagoon

On vous en avait déjà parlé dans notre article sur la péninsule de Reykjanes. Blue Lagoon est un incontournable en Islande et seulement à 50 km de Reykjavik. Une eau bleue laiteuse au milieu d’un champ de lave, la vapeur d’eau qui s’échappe du lagon et une source d’eau chaude naturelle puisée à 2000 m sous la terre.

  • Les + : A faire si vous restez quelques jours dans les environs de Reykjavík. A 50 min en voiture de la capitale et à 20 min de Keflavík où se trouve l’aéroport
  • Les – : Le prix, compter environ 40 euros pour accéder aux bains en été. Très très très (oui, il en faut au moins 3) touristique. Si vous faites le tour de l’Islande, préférez les bains de Mývatn moins bondés
  • Les spots photos : Dans la zone non accessible des bains. A la sortie de l’établissement, emprunter le sentier à droite qui mène aussi au parking
  • Bláa Lónið : Depuis Reykjavík prendre la direction de Keflavík, puis près de Vogar prendre la route 43 en direction de Grindavík

14 – Visiter le Cercle d’Or

Le Cercle d’Or regroupe trois sites touristiques à voir absolument si vous visitez l’Islande. Tout proche de Reykjavik, il ne faut absolument pas les manquer. Il s’agit de la faille de Þingvellir, des geysers de Geysir et de l’impressionnante chute d’eau de Gulfoss.

  • Les + : De beaux paysages et un aperçu des merveilles de l’Islande
  • Les – : Très touristique
  • Les spots photos : Un peu partout sur les sites mais pensez à vous lever tôt, vous ne serez pas les seuls au rdv

15 – A faire aussi à Reykjavík

Si vous avez un peu de temps, vous pourrez également visiter les nombreux musées de Reykjavik, la cathédrale Landakotskirkja qui est l’unique cathédrale catholique d’Islande ainsi que Nauthólsvík, la plage de Reykjavík, le sentier pédestre Sculpure & Shore Walk qui longe la baie entre le vieux port et l’embarcadère pour l’île Viðey, le vieux cimetière et tant d’autres choses encore…


Partagez nos travel stories sur Pinterest

                    

Envie de partager notre carnet de voyage en Islande ? Epinglez ces images !


Photos © Christophe Levet

Découvrir nos articles sur l’Islande – To discover our posts about Iceland :

Our partners for this travel :

 WBCPartnersIslande2

52 commentaires
  • Répondre Anne

    mars 22, 2016, 12:18

    Merci, je prends note, j’espère que ce sera notre prochaine destination!!!!

  • Répondre prettylittletruth

    mars 22, 2016, 12:51

    Super cet article! Je rentre juste d’un road trip d’une semaine en Islande et c’etait genial. Ca me fait tout bizarre de voir tes photos en ete, car il y a pas mal de neige en ce moment et ca change le paysage 🙂

  • Répondre Vitalaurea

    mars 22, 2016, 1:36

    Cet article donne franchement envie!

    Superbes photos, et des conseils au top! je le garde sous le coude pour un voyage en Islande!

  • Répondre Letizia

    mars 22, 2016, 1:56

    Nous avons rapidement fait le tour pendant notre séjour en mars l’année dernière mais on était un peu déçus d’y être restés si peu et en plus c’était la tempête… On note toutes vos bonnes adresses (surtout le restaurant végétarien puisqu’on part en trek et le lyophilisé ça va un moment aussi) et on ne testera pas le sandwich pain de mie, ketchup, tomate, c’est promis!

    • Répondre Wild Birds Collective

      mars 23, 2016, 11:19

      Hi hi hi, nan vraiment c’est pas bon ! 😉 Nous non plus on n’est pas resté assez longtemps. Pas de tempête, c’était l’été mais ça caillait vraiment. A refaire donc ! 😉 Ah, le trek, ça va être génial !

  • Répondre petitesmarionnettes

    mars 22, 2016, 2:25

    Merci pour tous ces détails, ça laisse rêveur, un jour j’irais 😉

  • Répondre Pauline Moi Non Plus

    mars 22, 2016, 5:17

    J’aurai jamais cru qu’une telle ville me puisse autant faire rêver 😉 !

    Pauline

  • Répondre Ivy

    mars 22, 2016, 5:41

    Autant de possibilités qui m’ont également laissée un superbe souvenir lors de mon séjour islandais il y a bientôt un an. Je rajouterai à cette liste: diner au restaurant HOFNIN (un délice) et s’attarder dans les bars de la rue principale de la capitale islandaise

    • Répondre Wild Birds Collective

      mars 23, 2016, 11:12

      Je crois qu’on peut difficilement être déçu par l’Islande, c’est tellement beau ! Je sais pas toi, mais moi, ça fait partie des pays où j’ai envie de retourner. Merci pour la bonne adresse et le conseil ! Voilà de quoi passer une bonne soirée à Reykjavik ! 😉

  • Répondre Chloé

    mars 22, 2016, 5:45

    La pureté incarnée!!!
    L’Islande me fait tellement rêver, et je ne suis pas ville, mais Reykjavik a l’air unique!

    • Répondre Wild Birds Collective

      mars 23, 2016, 11:00

      Reykjavik est vraiment à taille humaine. Le centre est tout petit et super mignon. Je pense que tu aimerais beaucoup ! Et puis, tout le reste de l’Islande est tellement beau et assez isolé, tu adorerais !

  • Répondre Marine

    mars 22, 2016, 6:29

    Wow ! ça a l’air vraiment jolie là bas

  • Répondre Catherine

    mars 22, 2016, 9:24

    Article vraiment excellent, on voit tout de suite ce qu’il faut découvrir absolument sur place ! Et j’adore les photos prises en haut de l’église, la vue est magnifique 🙂 J’ai tellement hâte de pouvoir découvrir ce pays, c’est vraiment un de mes rêves 🙂

  • Répondre Milie

    mars 22, 2016, 10:20

    Fabuleux ! Ca donne vraiment envie et tes photos sont superbes !

  • Répondre padoune

    mars 23, 2016, 8:44

    C’est vraiment très joli, et ces petites maisons on dirait des maisons de poupées, c’est hallucinant ! Je ne connais vraiment pas les pays du Nord mais c’est une jolie découverte, l’Islande a beaucoup de charme et pourrait me donner envie un jour d’y poser les pieds, qui sait?! 😉

    • Répondre Wild Birds Collective

      mars 23, 2016, 10:49

      Oui, c’est tout à fait ça, des petites maisons de poupées ! Ah, Alex, tu adorerais l’Islande c’est fantastique, les paysages sont dingues. Je ne rêve que d’une chose c’est d’y retourner et si il ne faisait pas nuit l’hiver, je crois bien que je pourrais y habiter ! 😉

  • Répondre Aurélie

    mars 23, 2016, 8:55

    Wow ! Ton article est une vrai mine d’informations. Je note surtout l’adresse du restaurant végétarien… C’est parfois un peu galère de trouver de bons resto végé quand on part 🙂
    Cette ville et ce pays me font rêver… et tes photos m’ont transportée là-bas l’espace d’un instant 😉

    • Répondre Wild Birds Collective

      mars 23, 2016, 10:47

      Oui, c’est pas toujours facile de trouver des restos végé en voyage alors dès qu’on a une bonne adresse, on partage ! 😉 J’espère que tu auras l’occasion de visiter l’Islande en vrai, c’est magique !

  • Répondre Le blog CashPistache

    mars 23, 2016, 9:32

    Ah ben voilà un article très complet, je crois qu’on peut partir ! 😉 superbes photos comme toujours ! je sais je me répète mais ça fait pas de mal !

  • Répondre Aylee

    mars 23, 2016, 11:01

    C’est magnifique, les photos sont très belles et donnent envie d’y aller.

  • Répondre Amélie

    mars 24, 2016, 10:32

    Raaah je me souviens de Prikid ! Leurs pâtisseries ( et particulièrement le carot cake & la mousse au nutella #passiongrossesfesses ) étaient DI-VINES ! Oui rien que ça ! 🙂

  • Répondre J'ai écrit

    mars 24, 2016, 12:17

    On a envie de partir tout de suite à la vue de ces photos. Cette petite ville a l’air mignonne et d’offrir pleins de choses intéressantes ! On dirait que ca vaut le coup d’y passer quelques jours avant de partir crapahuter en pleine nature !

  • Répondre Madagascarian

    mars 25, 2016, 8:52

    coucou !

    wouaaaaa je ne connaissais pas cet endroit mais ça a l’air vraiment sublime vu les photos que tu nous a mit ! et puis cet article est tellement bien détaillé qu’on reviendraient tous ici si jamais on décide d’y aller haha ! merci pour ce partage,

    des bisous 😀

  • Répondre Amélie

    mars 27, 2016, 9:06

    Pas dans nos plans pour l’instant, mais on ne sait jamais ce qui peut nous arriver 🙂
    En tout cas, hop dans mes favoris !
    Et vos photos … canons ! Bravo (et bravo aussi pour la une hc 🙂

  • Répondre Marine

    avril 1, 2016, 10:40

    Vos photos sont toujours d’une incroyable qualité ! Je suis totalement fan !
    Elles révèlent très bien la beauté de cette ville si incroyable <3

  • Répondre Aventure

    avril 9, 2016, 11:55

    Très joli article ! 🙂 Ca donne envie d’y retourner… Les photos sont très belles !!
    J’avais beaucoup aimé le lac Tjornin, par contre, j’avais raté la célèbre sculpture du bateau, quelle déception !
    La nourriture est mon plus mauvais souvenir du voyage, moi qui aime tellement manger quand je visite un pays, même en étant conditionnée à l’avance ça a été difficile ! D’autant plus que les quelques bons restos sont tout de suite (très) chers… Seule bonne découverte : C is for cookie, un café/resto ultra mignon, pas trop cher et très bon ! De bons sandwichs et soupes, très goûtus, ça faisait plaisir.
    Je suis complètement fan du Blue Lagoon, j’en rêve au moins 3 fois par jour !! Je ne sais pas si l’Islande est victime de son succès, mais lors de mon séjour à l’été 2011, certes il y avait plus de monde que dans le reste du pays, mais c’était tout à fait supportable (surtout comparé à nos standards ici, un lieu touristique par chez nous, c’est au moins 10 000 fois pire non ?) ! En tout cas je n’avais pas été gênée par le monde, et d’ailleurs j’avais préféré le Blue Lagoon à Myvatn (il était plus froid en plus ! ^^).

    • Répondre Wild Birds Collective

      avril 11, 2016, 10:04

      Merci beaucoup, c’est gentil. <3
      C'est vrai que la nourriture islandaise n'est pas du goût de tous ! 😉 Et pour nous, végétaliens, c'est pas le pays le plus adapté ! Heureusement, l'Islande a beaucoup mieux à offrir avec ses paysages de rêve ! Merci pour l'adresse en tout cas, ça peut servir pour un futur séjour. Je rêve d'y retourner.
      Quand on est allé à Blue Lagoon, il y avait un monde fou et beaucoup de bus de touristes. Ce n'était peut être pas le bon jour. C'est proche de la capitale, d'où l'engouement pour ce lieu incroyable, j'imagine. Ailleurs par contre, même dans les sites touristiques, on a effectivement eu beaucoup moins de monde. En tout cas, comme tu dis, rien à voir avec chez nous ! Ca reste très supportable même si l'Islande semble de plus en plus être une destination phare !

  • Répondre CHIARA STELLA HOME

    avril 13, 2016, 8:55

    Oh la la! ça donne envie, j’imaginais pas ça comme ça .. c’est très coloré! mes préférés les petites maisons en tôle ondulée de toutes les couleurs, Harpa à l’architecture hyper moderne et bien sûr le lagooonnn!!

  • Répondre Amy | Foodetcaetera

    mai 27, 2016, 1:06

    L’islande, j’en rêve! Merci de m’avoir fait voyager! Bon week-end,
    Amy

  • Répondre FPGA

    juin 17, 2016, 11:43

    On y va bientôt, merci pour cette présentation 🙂

  • Répondre nicolas

    octobre 24, 2017, 1:00

    bonjour
    je vais avec ma famille pendant une semaine a reykjavik et nous ne manger que bio sans gluten sans lactose et vegan peux tu me donner qq adresse si tu en as ou je pourrais acheter des produits qui me conviendrai et si il existe des restaurant de ce type ?
    merci

    • Répondre Wild Birds Collective

      octobre 26, 2017, 10:12

      Oh, génial ! Vous allez adorer ! En restaurant, je n’ai testé que Glo qui est dans la rue Laugavegur (rue principale de Reykjavik). C’est un resto végétarien spécialisé dans la raw food mais il y a des plats vegan. C’est de la restauration rapide mais c’est très bon. Il ont aussi un autre resto et un marché bio. Plus d’infos :https://www.glo.is/. Sinon, il y a un petit magasin bio rue Laugavegur également. En Islande il y a des supermarchés comme Kornan, Netto qui propose du bio il me semble, il y a sans doute du sans gluten… Je crois qu’il n’y en a pas dans les supermarchés Bonus mais cela a peut être changé depuis notre voyage. En cherchant, je viens de découvrir ce blog où il y a pleins d’adresses vegan à Reykjavik : http://mostlyamelie.com/the-vegan-food-guide-to-reykjavik/ . Ça devrait pouvoir vous aider ! Bon séjour à toi et ta famille !

  • Répondre Julie

    novembre 28, 2017, 10:53

    Merci pour ce super article. On part en fin de semaine, on a hâte. Tes photos sont magnifiques 🙂

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.