Dormir à Thakgil au cœur des montagnes d’Islande

Thakgil Islande

Encore une belle journée de road trip dans ce pays, au combien magique, qu’est l’Islande. Une matinée sportive avec une randonnée dans Landmannalaugar, sublime site volcanique aux panoramas incroyables. Histoire de se dégourdir les jambes avant de reprendre la route. Et la découverte de deux superbes chutes d’eau, Seljalandsfoss et Skógafoss dans le sud du pays. Puis, nous continuons jusqu’à Vík et ses merveilleuses plages de sable noir que nous irons fouler le lendemain.

Thakgil Islande

Pour l’heure, il se fait tard et nous devons rejoindre Þakgil, notre camping pour la nuit. Le camp est situé sur les hauteurs de Vík, au cœur de la montagne. Trente minutes de piste, enfin si vous ne vous arrêtez pas toutes les deux secondes comme nous pour faire des photos…

Thakgil Islande

Du sable noir et des paysages à couper le souffle. La route est très agréable et permet de faire un peu de 4×4 tout en douceur ! Ca monte, ça descend, ça tourne aussi et on se croit vite en plein Paris Dakar. Oui, je sais, il nous en faut peu !

Thakgil Islande

Attention tout de même au sommet des montées où la visibilité est nulle et signalée par des panneaux blindhead. La piste est accessible aux véhicules de tourisme mais restez prudent. Les intempéries peuvent vite rendre les routes islandaises dangereuses. Une minute d’inattention suffit pour finir dans le fossé et on sait de quoi on parle ! On vous donnait d’ailleurs quelques conseils pour conduire en Islande dans un article précédent.

Thakgil Islande

La route qui serpente entre plaines, collines et montagnes offre de magnifiques points de vue sur une baie glaciaire.

Thakgil IslandeThakgil Islande

Sur le chemin, de vieilles bergeries abandonnées sont l’occasion de faire une énième halte photographique.

Thakgil Islande

Quand on arrive enfin à Þakgil, on est émerveillé par la beauté du lieu. Au cœur d’un cirque, une dizaine de petits chalets en bois nous font face. Les cottages sont entourés de montagnes aux sommets noirs et abruptes qui contrastent avec le vert si franc de la mousse et de l’herbe. Une rivière ondule dans la plaine. Tout est calme et paisible. Le paradis en somme ! Ca fait du bien de se retrouver là, perdu au milieu de nulle part. Enfin, si on aime la nature !

Thakgil Islande

Pour quelques couronnes islandaises, il est possible de planter la tente dans l’espace réservé aux campeurs. Un vrai bon plan pour les petits budgets. De nombreuses nuits sous la tente étant au programme de ce séjour, on s’est offert un peu de confort et de chaleur ce soir-là en dormant dans un de ces jolis chalets. Le prix est assez élevé, il faut compter 20 000 kr pour la nuit mais le chalet comprend deux lits superposés doubles. Il y a donc quatre couchages, de quoi amortir les frais ! Pensez à prendre des draps ou duvets car ils ne sont pas fournis. En cas d’oubli, vous avez la possibilité d’en louer à l’accueil.

Thakgil Islande

Dans le chalet vous trouverez tout le nécessaire pour cuisiner. Seul bémol, il n’y a pas d’eau chaude au robinet ! J’avoue que faire la vaisselle à l’eau glaciale n’est pas une partie de plaisir. Je vous laisse imaginer la température de l’eau provenant de la rivière, qui elle même doit être issue d’un glacier ! Brrr, mais bon ça se mérite l’aventure ! Comment ça dormir dans un chalet tout mignon c’est pas l’aventure ?!

Pour l’anecdote, ce soir là on a quand même rater deux fois nos pâtes. La première fois parce qu’on en a perdu la moitié dans l’évier. Oui, je vous ai dit qu’il y avait tout le nécessaire pour cuisiner, c’est vrai mais il manquait une passoire ! Damned ! Et en arrivant à 22h au camping on était déjà plus très frais quand on a attaqué la popote ! On a tout de même sauvé ce qu’on pouvait, le reste s’étant déjà fait la malle très loin dans les tuyaux. Et là quand enfin tu te dis que tu vas pouvoir manger tranquille après une belle et longue journée, c’est le drame ! J’avais acheté du sel, enfin ce que je croyais être du sel mais qui en fait était du… bicarbonate de sodium ! Et oui, l’islandais c’est pas super facile à comprendre ! Autant vous dire qu’elles étaient juste immangeables nos pâtes. Nous voilà repartis pour recuire une fournée de pastas. L’eau finit par bouillir ( avec de l’eau gelée c’est un peu long ), tu égouttes tes pâtes, avec précaution cette fois-ci ( trop peur de perdre le précieux repas ), tu te résignes à les manger nature et là tu comprends pourquoi personne n’aime les pâtes completes ! Mais siiii, je vous dis que c’est meilleure pour la santé !

Thakgil IslandeThakgil Islande

Bref, tout ça pour vous dire, qu’il faut prévoir de quoi manger car il n’y a rien aux alentours. Vous trouverez tout ce qu’il faut à Vík pour faire vos courses avant de vous rendre à Þakgil.

Des toilettes mais pas de douches dans les chalets. Comme souvent dans les campings islandais isolés, il n’y a qu’une seule douche collective ! De quoi faire de nouvelles connaissances ! Je plaisante évidemment. La douche est toute petite, il faudra simplement patienter que vienne votre tour. De notre côté, on s’est levé tôt car une longue journée nous attendait et on a pu profiter tranquillement d’une douche bien chaude en solo !

D’ailleurs, le local commun dispose de toilettes pour les campeurs et d’un évier avec de l’eau chaude pour faire la vaisselle sans avoir les mains violettes. Je dis ça, je dis rien !

Thakgil Islande

En guise de salle à manger, une grotte aménagée avec de grandes tables et des barbecues permet aux campeurs de manger au sec en cas de pluie.

Depuis Þakgil, de nombreux chemins de randonnées permettent de parcourir la si belle nature environnante. Il est même possible de se rendre jusqu’au glacier de Mýrdalsjökull.

Thakgil Islande

On a adoré ce lieu magique. On a passé une très bonne nuit au calme et au chaud dans un cadre idyllique. Seul regret ne pas avoir eu le temps de profiter des alentours. On aurait aimé rester là-bas pour toujours ! Enfin, tout l’été ! Oui, parce que l’hiver on ferait moins les malins. Je chope déjà des engelures aux petons par 10 ° C alors… Et puis de toute façon, c’est fermé de septembre à mai !

Thakgil Islande

Alors, Þakgil ça vous tente ? Vous êtes plutôt tente ou chalet ?

Photos © Christophe Levet

Découvrir nos articles sur l’Islande – To discover our posts about Iceland :


English version: Another beautiful day in Iceland! In the morning: a hike in the marvelous volcanic area of Landmannalaugar. The afternoon: two beautiful waterfalls Seljalandsfoss and Skógafoss.

Then, we must join Þakgil, our campsite for the night. The camp is located in the heart of the mountains. It’s near Vík (in the south of Iceland) and its wonderful black sand beaches that we will see tomorrow. Thirty minutes of gravel road, finally, if you don’t stop every two seconds like us to take pictures … It’s really beautiful!

The road is available for passenger vehicles but be careful. Bad weather can make Icelandic roads very dangerous. Also, by location, visibility is zero. It’s signaled by blindhead panels but be safe! We give you some tips for driving in Iceland in a previous post.

The road cross some plains, hills and mountains. It offers amazing scenic views on a glacial bayOn the way, abandoned sheepfolds are another opportunity to take more pictures.

Once in Þakgil, it’s so beautiful. There are ten small wooden cottages surrounded by mountains. The black tops of the hills contrast with the green moss and grass. A river flows in the plain. Everything is quiet and peaceful! It’s heaven!

There is also an area for campers. The cottage are a little bit expensive but there are four beds. If you’re several people it’s a good plan! Bed linen aren’t provided. So don’t forget your sleeping bag. It’s also possible to rent bed linen at the reception. In the cottage you will find everything you need for cooking. But, there is no hot water! Don’t forget to buy food because there are no supermarkets nearby. You’ll find everything you need in Vík for shopping before you go to Þakgil. There are toilets in the cabins but no showers. As often in isolated Icelandic campings, there is only one collective shower! You’ll have to wait for your turn. Moreover, the common room has toilets for campers. And it has also a sink with hot water to wash dishes! A fitted cave with large tables and BBQ allows campers to eat dry in case of rain.

From Þakgil, there are many hiking trails. It’s even possible to go to the Mýrdalsjökull Glacier.

We loved this magical place! We enjoy our stay in this idyllic place.


Our partners for this travel

WBCPartnersIslande2

26 commentaires
Write a comment