Traverser le Golden Gate Bridge de San Francisco à vélo

Golden Gate Bridge San Francisco

Si il y a un monument emblématique de San Francisco c’est bien le Golden Gate Bridge ! Un pont suspendu d’un rouge éclatant, véritable monstre d’acier à la grâce incomparable.

©www.levetchristophe.fr

Deux tours immenses fendant le ciel, des cables courbes comme une corde à sauter et une ligne étirée comme un coup de crayon à travers le brouillard. C’est le symbole de « Frisco ».

Golden Gate Bridge San Francisco

2737 mètres de long au dessus des eaux du détroit du Golden Gate, là où se rejoignent la baie de San Francisco et l’océan pacifique. Un pont suspendu, au nord de la cité, qui relit SF à la ville de Sausalito dans le Marin County.

©www.levetchristophe.fr
Construit au milieu des années 30, il a fallut 4 ans pour ériger l’édifice aux incroyables dimensions. Car si ce fut le pont le plus long du monde jusqu’en 1964, il impressionne aussi par sa largeur. 30 mètres que se partagent 6 voies de circulation, 1 voie piétonne et 1 voie cyclable. 42 millions de véhicules l’empruntent chaque année, soit plus de 100 000 par jour. Et plus de 5000 cyclistes par jour.

©www.levetchristophe.fr©www.levetchristophe.fr

Traverser le Golden Gate Bridge à vélo

Difficile de résister à la tentation de le traverser. Trois jours que nous sommes à San Francisco, après des kilomètres de road trip nous avons rendu notre voiture de location à notre arrivée dans la ville. Et l’envie de découvrir Sausalito et ses house boats nous pousse à franchir le pont à vélo. Un beau programme en ce dimanche ensoleillé ?!

©www.levetchristophe.fr

Après avoir loué nos cycles chez Blazing Saddles à quelques pas du Fisherman’s Warf que nous avons rejoint en cable car, c’est le casque vissé sur la tête que nous partons à l’assaut du Golden Gate Bridge. Non, non, non, vous n’aurez pas de photos des Wild Birds en mode Toad le champignon magique, n’insistez pas !

©www.levetchristophe.fr

Si la balade est agréable, elle n’en reste pas moins sportive ! 8 miles jusqu’à Sausalito soit 13 km aller.

D’abord, il faut rallier le pont en longeant la rive jusqu’à Fort Point. Et c’est bien plus long qu’il n’y paraît ! Mais c’est l’occasion de découvrir le paysage. La vue sur la baie de San Francisco, Alcatraz, le Golden Gate Bridge et Sausalito. On peut aussi en profiter pour faire un tour dans le parc Presidio.

©www.levetchristophe.fr©www.levetchristophe.fr

Puis, au pied du Golden Gate Bridge, il faut grimper pour atteindre l’entrée. Ca commence fort ! Une fois sur celui-ci, on pédale « finger in the noise » ! La plus grosse difficulté c’est le trafic ! En ce jour bénit, nous ne sommes pas les seuls touristes au rendez-vous. Aujourd’hui, la voie cyclable ressemble à une longue file indienne de vélos qui semblent défiler sur le pont comme des boîtes de sardines sur un tapis roulant. Si, si ! On voit pas bien sur la photo mais c’était dingo ! La piste est étroite et à double sens. Pas question de s’arrêter en route au risque d’enrayer la machine. Un coup d’œil rapide au paysage et c’est la collision assurée ! On comprend vite pourquoi, rollers, skates boards, trottinettes, animaux et j’en passe sont interdits.

©www.levetchristophe.fr©www.levetchristophe.fr

Une fois de l’autre côté du pont, on profite de la vue sur San Francisco et sa skyline. On aperçoit aussi le Bay Bridge qui relit SF à Oakland.

©www.levetchristophe.frThe Bridge

Le fog de San francisco, la célèbre brume, se lève et engouffre le pont à vive allure lui donnant des allures mystiques.

Pour se rendre à Sausalito, il faut redescendre au pied du pont mais c’est pour mieux remonter mon enfant ! Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour aller humer les dernières effluves du mouvement hippie ! La pente est raide. Très raide. Vraiment raide. Mais pourquoi elle est si raide cette pente ?! J’aime pas le vélo. Je vais mourriiiirrrrrrr ! Ah, nan, c’est bon, je suis arrivée au sommet !

Découvrir les House Boats à Sausalito

Et c’est les muscles des cuissots tendus comme une arbalète qu’on découvre Sausalito et son port, à flanc de colline. La ville est très touristique mais elle offre un joli point de vue sur la baie de San Francisco.

©www.levetchristophe.fr

Après un passage éclair dans Sausalitohaut lieu de la contre culture dans les années 60 et 70, on fonce découvrir les fameuses house boats.

©www.levetchristophe.fr

La plupart ont, aujourd’hui, laissé leur place à de belles villas flottantes.

©www.levetchristophe.fr©www.levetchristophe.fr©www.levetchristophe.fr©www.levetchristophe.frMais quelques bicoques loufoques résistent à l’embourgeoisement de la ville. Et on préfèrera la folie de ces maisons excentriques. Incroyables logis sur l’eau. Un bric-à-brac joyeux et festif pour des abris de fortune.

De retour au centre de Sausalito, on fait une pause KitKat ! Enfin, panini-pizza en terrasse. Un régal ! Oui parce que les paninis aux U.S c’est pas des semelles écrasées sous un grill avec, ben… rien dedans ! Une petite glace en dessert, faut bien jouer les touristes. Et puis, on a fait du vélo là je vous rappelle !

Il est temps de repartir. Nos jambes et nos fesses nous chuchotent ou plutôt nous crient de prendre le ferry. La file d’attente ce jour là est interminable… c’est à bicyclette que nous rentrons jusqu’à San Francisco.

©www.levetchristophe.fr

Et comme si on n’avait pas déjà fait assez de vélo et parce qu’on est des vrais dingues, on décide de s’achever en grimpant jusqu’à Hawk Hill. Et là, cotillons, paillettes et tralala à l’arrivée parce que monter cette fichue colline sans poser le pied par terre relève de l’exploit ! Enfin, pour moi j’entends hein ! Petite victoire personnelle dont je ne suis pas peu fière. D’autant que la vue depuis le sommet est magique !

©www.levetchristophe.fr©www.levetchristophe.fr

Il se fait déjà tard quand nous nous embarquons sur le pont. Il y a désormais beaucoup moins de monde, ce qui nous permet de nous arrêter au niveau des tours pour profiter du panorama. Malgré le froid de canard (elle est où la Californie), c’est superbe !

©www.levetchristophe.fr©www.levetchristophe.fr

Ah, on vous avait bien dit, qu’il ne fallait pas vous montrer ces photos !!! Mais comme on est généreux, on vous offre la barre de rire de la journée !

Ce jour là, on aura fait pas moins de 30 km à vélo avec de bons petits dénivelés. C’est pas le tour de France ni la montée de l’Alpe d’Huez mais c’est déjà pas mal !

On aura découvert le Golden Gate Bridge dans la brume, sous le soleil de midi et au crépuscule. Autant de lumières et d’atmosphères qui confèrent à ce pont mythique un charme fou !

En prime une vidéo du fog de San Francisco sur le Golden Gate Bridge

©www.levetchristophe.fr

Infos pratiques : Le Golden Gate Bridge est accessible en voiture, à vélo ou à pied. Attention, pour les piétons, il est fermé la nuit. Pas de péage physique mais il vous en coutera 7 dollars par voiture pour rentrer dans San Francisco. Compter 25 km aller-retour en vélo jusqu’à Sausalito. Un ferry est aussi disponible.

Photos © Christophe Levet 

Pour découvrir nos articles sur la Californie – To discover our posts about California :

26 commentaires
  • Répondre padoune

    novembre 4, 2015, 10:38

    La troisième photo est hallucinante, j’aime beaucoup ça change des clichés que l’on a l’habitude voir 🙂
    Vous avez eu beaucoup de chance avec ce ciel bleu, j’en ai rêvé mais les trois jours où j’y étais il n’y a eu que du brouillard autour du pont… d’ailleurs on a même annulé notre virée en vélo tellement le temps était cracra et qu’il faisait froid, du coup j’apprécie encore plus vos photos !
    Merci pour ce chouette moment, des bisous

    • Répondre Wild Birds Collective

      novembre 4, 2015, 11:00

      Oh, merci Alex ! Contente que l’article te plaise ! Pas toujours évident de trouver des angles un peu différents sur un spot qui a été autant pris en photo ! 😉 Niveau météo, c’est vrai qu’on a eu de la chance ! Nous avons eu du brouillard seulement à la fin de la traversée aller. Et après, grand soleil ! C’était chouette ! Mais on s’est quand même un peu caillé par moment, enfin surtout moi je trop frileuse ! 😉 Des bisous

  • Répondre Mitchka

    novembre 4, 2015, 10:56

    Super belles photos !! Nous avons traversé le Golgen Brigde cet été, nous ne pensions pas être impressionné par un pont, aussi célèbre soit il, mais en fait SI : toute la famille a été bluffé par ce géant de fer …

  • Répondre LadyMilonguera

    novembre 4, 2015, 3:17

    C’est vrai que l’envie de fouler et de traverser cet ouvrage mythique de San Francisco doit être irrésitible. J’en reviens pas de tes photos !

  • Répondre didiceleste

    novembre 4, 2015, 4:53

    j’habite en Floride mais l’ouest des US et particulièrement San Francisco me font rêver!

  • Répondre Melo FurtherWest

    novembre 4, 2015, 9:27

    Cet article et ces photos me donnent envie de repartir vers San Francisco tout de suite !!! Quand nous y sommes allés nous n’avions pas traversé le Golden Gate Bridge, donc c’est sympa de le découvrir sous cet angle !

    • Répondre Wild Birds Collective

      novembre 5, 2015, 5:28

      Merci beaucoup ! En préparant le voyage, on n’était pas certains de le traverser et puis on s’est dit que c’était sympa à faire comme balade pour un dimanche ! Même si ce n’est sûrement pas le jour où il y a le moins de monde ! 😉 En tout cas, on a beaucoup aimé. Depuis le pont, on a un autre point de vue sur la ville et les environs, c’est chouette !

  • Répondre Mathilde

    novembre 5, 2015, 2:06

    5000 cyclistes ! c’est énorme.
    Chouette reportage en tout cas.
    Bises,

  • Répondre marie

    novembre 5, 2015, 3:24

    Vos photos sont superbes !
    ce pont est vraiment impressionnant et majestueux. Un endroit que j’aime beaucoup à SF !

    Par contre en ce qui concerne le temps, le froid et le brouillard, tu sais peut-être qu’il y a une blagounette à SF qui dit :
    « à quoi reconnait-on les touristes à SF ? au fait qu’ils sont en short et ne transportent pas de gilet avec eux au mois d’août….  »
    Car oui les touristes pensent souvent que le temps de la Californie est uniforme et l’assimile à l’image des séries télé c’est à dire LA et son soleil radieux alors que dès Big Sur il caille sa mère…

    • Répondre Wild Birds Collective

      novembre 5, 2015, 5:48

      Merci Marie, ravie que les photos te plaisent !
      Hi hi hi, oui j’imagine ! J’avais un peu prévu le coup parce que je savais qu’il ferait plus frais qu’à LA. Et comme je suis hyper frileuse, je me promène toujours avec une petite laine ! 😉 Mais c’est vrai qu’on s’attend à ce qu’il fasse un peu plus chaud. Comme tu dis, on a l’image de la Californie avec le soleil et les palmiers !!! D’autant que sur le pont ça souffle fort ! En tout cas, ça ne gâche pas le paysage qui est d’autant plus mystique avec cette brume !

  • Répondre CHIARA STELLA HOME

    novembre 5, 2015, 10:48

    ça me donne une envie folle d’y aller, le golden gate bridge à faire ( au moins!) une fois dans sa vie! des photos toujours aussi incroyables!

  • Répondre Marie

    novembre 6, 2015, 10:21

    Qu’est ce que c’est beau San Francisco, je rêve de découvrir cette ville depuis si longtemps. Vos photos sont vraiment splendides comme toujours

  • Répondre Jeune Lady

    décembre 28, 2015, 1:46

    Bel article! ça fait rêver!!

  • Répondre Annabelle

    septembre 5, 2016, 12:53

    Ces photos sont tout simplement belles … Rien avoir avec les photos que l´on connait déja … Tu as su mettre certains endroits banals de la ville en valeur ! Great job !

  • Répondre Stef

    mars 15, 2018, 12:49

    Cet article nous donne envie de faire la traversée de ce pont à vélo, nous y serons l’été prochain. Les superbes photos parlent d’elles-mêmes, on pensera à prendre une petite veste, d’après ce que j’ai compris il n’y fait pas aussi chaud que dans le reste de la Californie…Merci encore pour les infos, je continue ma lecture des autres articles ! Stef

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.